Vendredi 20 septembre 2019

Les inondations au Pakistan menacent des sites archéologiques importants

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 19 août 2010 - 245 mots

SUKKUR (PAKISTAN) [19.08.10] – Les fortes inondations qui touchent le Pakistan depuis le début du mois d'août menacent aujourd'hui d'anciens sites archéologiques parmi lesquels des sites préhistoriques importants comme celui de Mohenjodaro vieux de plus de 5 000 ans.

Les inondations meurtrières qui ravagent le Pakistan depuis plus de trois semaines tuant des milliers de personnes et laissant des millions dépendants de l'aide humanitaire, menacent aussi le patrimoine culturel pakistanais. Les eaux des crues dans la province du Sindh mettent en danger d'anciens sites archéologiques parmi lesquels ceux de Mohenjodaro vieux de 5 000 ans et celui d'Aamri. C'est ce qu'a déclaré Karim Lashari, le chef du département provincial des antiquités au groupe de média pakistanais DawnGroup.

Le site de Mohenjodaro datant du IIIe millénaire avant J-C est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco et est considéré comme un des tous premiers système d'urbanisme développé de la civilisation de l'Indus (5 000 av. J-C – 1 900 av. J-C) et renferme les vestiges d'une des plus grandes cités de l'âge du bronze. Celui d'Aamri classé patrimoine national est confronté à un plus grand danger à cause de sa proximité du fleuve Indus qui coule le long de la ville antique. La cité possède un canal et tout débordement pourrait submerger le site a précisé l'AFP.

Le Pakistan connait les pires inondations depuis les années 1930. Face à la catastrophe, les Nations-Unies ont lancé un appel d'aide d'urgence de 460 millions de dollars.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque