Vendredi 6 décembre 2019

Le Sénat confirme le cavalier sur la Fondation LVMH

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 5 avril 2011 - 185 mots

PARIS [05.04.11] - Le Sénat a ratifié une disposition favorable au projet du musée de la Fondation LVMH dans le bois de Boulogne après l’amendement approuvé par l’Assemblée Nationale en février 2011.

La construction du musée de la Fondation LVMH dans le bois de Boulogne va pouvoir se poursuivre après la ratification par le Sénat d’une disposition en sa faveur lors d’une deuxième lecture d’une proposition de loi sur le livre numérique.

Comme à l’Assemblée Nationale un mois auparavant, des sénateurs PS et UMP ont introduit cet amendement à la dernière minute, afin de poursuivre les travaux commencés dans le bois de Boulogne, stoppés en janvier après l’annulation du permis de construire.

Le groupe RDSE, majoritairement composé de radicaux de gauche, s’est opposé à cette ratification, rappelant qu’il s’agissait d’un cavalier législatif très éloigné du texte débattu, en l’occurrence sur le livre numérique. Nicolas Alfonsi (RDSE) a déposé un amendement de suppression pour marquer son désaccord, mais celui-ci a été rejeté par tous les autres groupes, droite et gauche confondus, qui insistent sur le « caractère exceptionnel » de la mesure, invoquant l’importance culturelle d’une telle institution.

Légende photo

Le Sénat - 2010 © Photo Ludosane

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque