Dimanche 21 octobre 2018

Le « Quatrième socle » de Trafalgar Square portera en 2018 une sculpture ancienne irakienne reconstituée

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 4 avril 2017 - 296 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [04.04.17] – L’artiste Michael Rakowitz recrée, depuis 10 ans, des œuvres du Musée national d’Irak (Bagdad) détruites par l’Etat Islamique. C’est une de ses reconstitutions, qui a été sélectionnée pour orner le « Quatrième socle » de Trafalgar Square en 2018.

Le « Quatrième socle » de Trafalgar Square se situe sur l’un des quatre piédestaux disposés aux quatre coins du Trafalgar Square à Londres. Il a cette particularité d’être vide et que, depuis 1999, chaque année, une sculpture différente est commandée à un artiste contemporain. Pour l’année 2018, c’est la sculpture l’Ennemi invisible ne devrait pas exister, de américain Michael Rakowitz qui y sera installée. Elle représente une statue de Lamassu récemment détruite par l’Etat Islamique et remplacera le pouce levé Really Good de l’artiste britannique David Shrigley.

Michael Rakowitz (1973) est un artiste américain d’origine irakienne qui, depuis 2003, s’attache avec son équipe à recréer les œuvres d’art détruites lors de la guerre d’Irak ou par l’Etat Islamique. Sa sculpture pour le « Quatrième socle » de Trafalgar Square s’inscrit dans cette lignée et représente une statue de Lamassu qui se situait sur l’une des trois portes de la ville de Ninive (Irak), la porte Nergal.

Les Lamassus sont des créatures ailées à tête humaine et corps de taureau. Leur fonction était de garder l’entrée des temples et des palais. Michael Rakowitz a expliqué au Guardian que l’œuvre était une réponse au « génocide culturel » qui a lieu en Irak et en Syrie.

En 2020 c’est une œuvre bien différente qui ornera, à son tour, le « Quatrième socle. » Créée par l’artiste Heather Philipson (1978), elle représente une torsade de crème blanche agrémentée d’une cerise. Un drone fonctionnant 24 heures sur 24 fait partie de l’installation et posera la question du bien vivre dans une société constamment surveillée.

Légendes photos

Trafalgar Square, Londres, Royaume-Uni © Photo Diliff - 2009 - Licence CC BY-SA 3.0 

Really Good, sculpture en bronze de l’artiste David Shrigley à Trafalgar square © Photo : Gautier Deblonde

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque