Samedi 16 novembre 2019

Le musée de Damien Hirst qui ouvrira à l’été 2015 à Londres sera gratuit

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 5 janvier 2015 - 315 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [05.01.15] – Le musée qui présentera la collection personnelle du célèbre artiste britannique Damien Hirst et qui doit ouvrir au public à l’été 2015 dans le Vauxhall annonce la gratuité de son accès.

Le projet d’un complexe artistique dans le sud de la capitale anglaise que développe Damien Hirst depuis dix ans est sur le point de se réaliser : le musée doit ouvrir ses portes à l’été 2015. L’accès au musée, qui s’étalera le long de la Newport Street dans le quartier du Vauxhall, sera gratuit. La conseillère municipale Jane Edbrooke qui a soutenu cette politique de la gratuité explique : « Le musée sera accessible à tous, y compris aux habitants du quartier qui n’ont pas l’habitude de visiter les musées ».

Ce centre, dont la conception a été confiée au cabinet Caruso St John Architects, sera composé de six galeries. Elles ne présenteront pas d’exposition permanente à la manière d’un musée au sens classique mais proposeront plutôt un programme d’expositions temporaires, personnelles ou groupées, lit-on dans The Art Newspaper. Les pièces qui y seront exposées proviennent de la collection personnelle de Hirst, appelée « Murderme » et qui est composée d’environ 2 000 œuvres réalisées par des contemporains tels que Jeff Koons, Sarah Lucas ou encore Tracey Emin mais aussi par des artistes emblématiques de l’art moderne ou contemporain historique, dont certaines de Francis Bacon ou Pablo Picasso. D’autres pièces de sa collection dans le domaine de l’histoire naturelle tels que des taxidermies ou des modèles anatomiques y seront également présentées.

Le projet a pour vocation de contribuer à la revitalisation du quartier en créant un « sentier culturel » entre la Tate Britain et l’Imperial War Museum. Parallèlement à la création de ce centre culturel, Hirst finance la remise à neuf de deux voies ferrées qui passent près de son futur complexe artistique, explique une porte-parole du conseil municipal.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque