Lundi 10 décembre 2018

Le MOCA de Los Angeles sommé de revoir ses pratiques budgétaires

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 avril 2010 - 309 mots

LOS ANGELES (ETATS-UNIS) [20.04.10] – Le bureau du procureur de Californie vient d’ordonner au Museum of Contemporary Art de Los Angeles (MOCA) de réviser ses pratiques budgétaires. Il requiert le recrutement d’un consultant et une meilleure formation de ses dirigeants.

Alors que le MOCA vient de bénéficier d’une importante campagne de financement menée par Eli Broad, un rapport du procureur général de Californie publié par le LA Times formule de sévères critiques sur la gestion du musée depuis 2000 et somme le musée de revoir son administration financière.

La crise financière du MOCA a été révélée en novembre 2008 par The Times. Les dépassements de dépenses et les pertes du fonds d’investissement avaient réduit le budget de 38,2 millions de dollars en 2000 à 5 millions de dollars en 2008. Le directeur du musée Jeremy Strick avait démissionné. Son remplaçant, Charles Young, devait stabiliser les finances. Les dépenses annuelles ont été réduites. Après enquête, le musée a finalement adopté un plan de sauvetage financé par le philanthrope Eli Broad.

Belinda Johns, premier substitut du procureur général a conclu à des « attentes déraisonnablement enthousiastes » par la direction du musée qui a conduit à des dépenses excessives et un déficit budgétaire.

Aujourd’hui, deux principales mesures « correctives » ont été requises. D’une part, le musée a reçu l’ordre de recruter un consultant chargé de conseiller sur les questions budgétaires. D’autre part, le MOCA doit assurer une meilleure formation de ses administrateurs sur leurs responsabilités financières, aussi expérimentés qu’ils puissent être.

Un porte-parole du bureau du procureur a émis l’hypothèse que les membres du conseil pourraient être condamnés à rembourser l’argent. Cependant, la loi californienne protège les membres du conseil.

Le futur directeur du MOCA, Jeffrey Deitch, qui prendra ses fonctions le 1er juin 2010 a déjà fait savoir qu’il ferait de la « restauration » financière du musée sa priorité absolue.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque