Dimanche 25 février 2018

Le Mexique demande la saisie de pièces archéologiques juste avant leur vente à Paris

lejournaldesarts.fr

Le 22 décembre 2008

PARIS [22.12.08] – Le gouvernement mexicain a demandé la saisie d’une trentaine de pièces archéologiques mexicaines qui étaient sur le point d’être vendues aux enchères à Paris.

Une trentaine de pièces archéologiques mexicaines ont été saisies par les policiers de l’OCBC (Office central de lutte contre le trafic de biens culturel) sur demande du gouvernement mexicain, alors qu’elles allaient être vendues aux enchères à Paris par les maisons Binoche et Renaud Giquello. Les pièces sont désormais détenues à titre provisoire en attendant les résultats d’une enquête sur leur provenance.

L’expert de la vente, Jacques Blazy, a assuré que les pièces venaient « de collectionneurs qui en ont hérité ou les ont acquises légalement et de bonne foi ». Il n’est pas rare que les pays latino-américains interviennent avant une vente aux enchères concernant les biens de leur patrimoine, dont il est souvent difficile de connaître la provenance.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque