Dimanche 26 janvier 2020

Le marché de l’art contemporain à l’étude au Sénat

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 octobre 2010 - 200 mots

PARIS [22.10.10] – A l’occasion de l’ouverture de la FIAC, le sénateur Jean-Pierre Plantade a été chargé de rédiger un rapport d’information sur le marché de l’art contemporain et de formuler des propositions pour redynamiser le marché français.

La commission de la Culture, de l’Education et de la Communication du Sénat à confié à monsieur Jean-Pierre Plantade, sénateur RDSE (Rassemblement Démocratique et Social Européen) la charge de rédiger un rapport d'information sur le marché de l'art contemporain. Le sénateur de Haute-Garonne devrait formuler des propositions afin que la France « reste dans la compétition internationale ».

Le communiqué du Sénat annonce les principales pistes de réflexion que ce rapport devrait explorer. Les trois axes majeurs devraient être : la libéralisation du marché des ventes volontaires, le soutien public au marché de l'art et la fiscalité des oeuvres d'art.

Cette mission, confiée à l’occasion de l’ouverture de la FIAC à Paris, doit permettre de mettre en « évidence les handicaps et les atouts » de la France qui, comme le souligne la commission, a perdu son troisième rang mondial sur le marché de l’art. En effet en 2007 l’hexagone a été détrôné par la Chine et reléguée à la quatrième place.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque