Vendredi 14 décembre 2018

Le fondateur de Gap, décédé le 27 septembre, avait passé un accord avec le musée de San Francisco pour abriter sa collection

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 29 septembre 2009 - 310 mots

SAN FRANCISCO (ETATS-UNIS) [29.09.09] – Le collectionneur Donald Fisher avait trouvé un accord le 26 septembre avec le musée d’art moderne de San Francisco. Mais sa mort pourrait remettre en cause des négociations laborieuses.

Après plusieurs procédures infructueuses pour installer son musée à San Francisco, le fondateur de GAP, Donald Fisher avait enfin trouvé un accord avec le Musée d’art moderne de San Francisco (SFMOMA) le vendredi 26 septembre. Mais le collectionneur, âgé de 81 ans, est mort dimanche 27 septembre des suites d’un cancer.

Le 26 septembre, le SFMOMA a annoncé un accord passé avec Donald Fisher et son épouse Doris concernant la collection du couple. Le musée doit accueillir les 1100 œuvres d’art de la collection. Cette nouvelle, si elle a donné lieu à une « standing ovation » du conseil d’administration du musée, n’est pas sans conséquences pour l’institution.
Le musée va devoir s’étendre, prévoir la construction d’une nouvelle aile et tripler sa surface d’exposition pour accueillir la collection Fisher, un projet estimé à 60 millions de dollars.
Malgré l’appui du maire de San Fransisco Gavin Newsom, les plans pourraient déclencher l’opposition du voisinage, comme ce fut le cas lors des projets de Musée Fisher dans le parc Presidio.

Fisher faisait partie du conseil d’administration du SFMOMA. Lui, son épouse Doris et leur fils Robert avaient depuis longtemps travaillé sur un projet de musée, et l’accord trouvé avec le SFMOMA remplissait toutes leurs attentes. Selon le San Francisco Chronicle, la famille Fisher devait se constituer en « trust » renouvelable tous les 25 ans et propriétaire de la collection abritée au sein du SFMOMA.

Mais la mort du patriarche pourrait remettre en cause ces accords et la concrétisation du projet. Cela va sans aucun doute retarder la mise en œuvre de l’exposition de la collection Fisher, une des collections privées d’art contemporain les plus importantes des Etats-Unis.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque