Mercredi 24 février 2021

Le Colosse de Rhodes bientôt reconstruit

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 novembre 2008 - 346 mots

RHODES (Grèce) [18.11.08] – Une version moderne du Colosse de Rhodes illuminera prochainement le port de l’île de Rhodes 23 siècles après sa disparition.

Le rêve des habitants de l’île de Rhodes est sur le point de se réaliser. Le maire de Rhodes, Hatzis Hatziefthimiou, a rendu public la semaine dernière à Dubaï, le projet de reconstruction de l’une des sept merveilles du monde.

Comme la version originale érigée à la gloire du dieu du soleil Helios par le sculpteur Chares de Lindos, le nouveau Colosse prendra place sur le port de l’île de Rhodes. La réédification du Colosse de Rhodes, disparu en 226 avant J.-C. lors d’un tremblement de terre, a été confiée à l’architecte allemand Gert Hof et à son équipe basée à Cologne.

Pourtant la proposition de reconstruction faite à l’occasion des jeux olympiques d’Athènes en 2004 avait été refusée et sévèrement critiquée. « Il est impossible de copier des œuvres monumentales, car nous risquons d’en faire des caricatures » explique le maire de Rhodes. Mais les responsables du projet insistent sur le fait que la reconstruction du Colosse de Rhodes sera avant tout une création architecturale unique et innovante et non une réplique. « Bien que nous n’en soyons qu’à l’étape de la planche à dessin, Gert Hof souhaite réaliser une des plus grandes installations lumineuses du monde, une structure jamais vue auparavant » a déclaré le Dr Dimitris Koutoulas, chef du projet en Grèce. Les voyageurs pourront contempler une sculpture plus haute que l’originale, conçue comme une imposante structure lumineuse, qui mesurera entre 60 et 100 mètres de hauteur.

Selon le Guardian, le coût de l’oeuvre est évalué à plus de 200 millions d’euros. Des organisations internationales emmenées par l’Association du World Trade Center, ainsi qu’un réseau d’exportateurs encourageant la paix par le commerce, contribuent au financement.

La nouvelle version du Colosse de Rhodes sera dédiée à la paix et en partie fabriquée à partir d’armes fondues, récoltées à travers le monde.
Il sera possible de pénétrer à l’intérieur et de venir y écouter de nombreuses histoires à la nuit tombée.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque