Dimanche 25 février 2018

Le chanteur Bono va détruire un monument historique

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 juillet 2008

DUBLIN (UK) [21.07.08] - L’Hôtel Clarence inscrit aux monuments historiques irlandais sera détruit. Son propriétaire, le chanteur du groupe U2, projette d’y construire un hôtel ultra-contemporain, dont la réalisation est confiée à Norman Foster.

Le projet de réhabilitation du quartier des docks de la capitale irlandaise suscite depuis plusieurs années une controverse alimentée par les associations de défense du patrimoine. Le chanteur du groupe U2, Bono et son guitariste ont finalement obtenu l’autorisation de détruire l’hôtel Clarence, dont ils sont propriétaires depuis 1990, et cinq autres bâtiments du quartier. Le projet adopté par la municipalité prévoit la construction d’un hôtel de luxe ultra-contemporain. Seule la façade sur les rives sera conservée et intégrée à la nouvelle structure conçue par l’architecte Norman Foster.

Construit en 1852, l’hôtel Clarence avait été entièrement rénové par les deux membres du groupe de rock au début des années 1990. Situé au cœur du quartier de Temple bar, il avait accueilli de nombreuses personnalités, dont Bill Clinton. Pourtant classé aux monuments historiques irlandais, la municipalité a accepté le projet controversé au sein même des autorités de planification. Le groupe U2 prévoit aussi d’ériger à Dublin la plus haute tour du pays. Haute de 120 mètres, la « U2 Tower » devrait aussi s’intégrer dans le quartier des docks. (Sources : The Irish Times / AFP)

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque