Mardi 11 décembre 2018

Le Centre Pompidou acquiert un tableau de Van der Leck

Par Romain Bouvet · lejournaldesarts.fr

Le 12 février 2013 - 352 mots

PARIS [12.02.13] – Récemment proposée lors de la vente d’art impressionniste et moderne de Christie’s Londres, « Compositie n°3 » du néerlandais Bart Van der Leck vient de rejoindre les collections du Centre Pompidou.

Mise en vente le 7 février dernier par Christie’s Londres, Compositie n°3 réalisée en 1916 par le peintre Bart Van der Leck (1876 – 1958) vient de rejoindre les collections nationales du Centre Pompidou. Beaubourg tenait à l’acquisition de cette toile – emportée pour 313 000 livres sterling (soit 365 000 euros) avec le soutien de la Clarence Westbury Foundation - qui selon elle, constitue un témoignage « majeur » des origines de l’abstraction.

D’abord caractérisée par le réalisme, la peinture de Bart Van der Leck va connaître un tournant décisif lors de sa rencontre avec l’œuvre de Piet Mondrian. Sous son influence, l’abstraction deviendra beaucoup plus présente dans l’œuvre de Van der Leck durant l’année 1916. L’artiste néerlandais part toujours d’un sujet figuratif pour ne laisser subsister que des lignes, puis de simples traits de couleurs primaires qui rythment la toile. Réalisée en 1916 et issue d’une suite de trois études qui montrent ce processus de déconstruction, Compositie n°3 matérialise le parfait exemple de la réflexion artistique de Van der Leck. Le Centre Pompidou avait d’ailleurs déjà accueilli la première de ces études – qui représente originellement une frise de paysans à la moisson – lors de l’exposition « Mondrian/De Stijl » en 2011.

Alors que le groupe De Stijl était déjà représenté dans les collections de Beaubourg – on pense notamment aux œuvres de Mondrian, Huszar, Van Doesburg ou encore Vantongerloo – l’institution ne possédait encore aucune œuvre de Van der Leck. À ce jour, l’œuvre de l’artiste néerlandais est d’ailleurs pratiquement absente des collections françaises.

Le Centre Pompidou n’est d’ailleurs pas la seule institution à s’intéresser à l’artiste néerlandais. En vue de sa réouverture prochaine – prévue pour avril 2013 - le Rijksmuseum d’Amsterdam a récemment acquis Composition 1919  de Van der Leck. L’œuvre sera présentée aux cotés d’une chaise conçue en 1918 par un autre proche du groupe De Stijl, l’architecte et ébéniste Gerrit Rietveld.

Légende photo

Affiche de la vente « Impressionist/Modern Day sale » organisée le 7 février par Christie’s à Londres. www.christies.com

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque