Dimanche 22 juillet 2018

Le budget de la Culture augmentera de 8 % en Allemagne en 2013

Par Isabelle Spicer (Correspondante à Berlin) · lejournaldesarts.fr

Le 13 novembre 2012 - 527 mots

BERLIN (ALLEMAGNE) [13.11.12] - Comme l’ensemble des pays européens, l’Allemagne devra se serrer la ceinture et adopter des mesures de restrictions budgétaires en 2013. Pourtant, non seulement la culture sera épargnée, mais son budget augmentera même de 8% l’année prochaine.

Alors que l’Espagne et dans une moindre mesure la France ont opéré des coupes sombres dans le budget destiné à la culture, l’Allemagne se paye le luxe d’augmenter le sien pour la huitième année consécutive. Le parlement a débloqué en dernière lecture de la loi de finances 100 millions d’euros supplémentaires pour un budget total de 1,28 milliard d’euros. Cette augmentation intervient alors que l’Allemagne se conforme comme le reste de l’Europe à une période de restriction budgétaire, le budget fédéral global diminuant de 3,1 %.

« La décision de la Commission budgétaire d’augmenter le budget fédéral pour la culture d’environ 8% marque un jour de chance pour la culture en Allemagne », a déclaré Bernd Neumann, le ministre de la Culture allemand, dans un communiqué. Selon lui, cela souligne avec superbe que le financement de la culture ne relève pas de « la subvention, mais est un investissement indispensable dans l’avenir de notre société. »

Le budget fédéral allemand pour la culture (1,28 milliard d’euros) correspond à un peu plus de la moitié du budget français (2,43 milliards d’euros), alors que la population allemande comprend 20 millions d’habitants de plus que la France. Mais il ne faut pas oublier que l’Allemagne est un pays fédéral et que la culture est une compétence qui relève traditionnellement des 16 Länder qui composent le pays ; ceux-ci sont souverains en la matière. La fédération intervient en complément des subventions accordées par les Länder et les communes.

A titre d’exemple, la Documenta de Cassel, qui est financée pour moitié par des fonds publics, a reçu 4,4 millions d’euros de la ville de Cassel, 4,4 millions d’euros du Land de la Hesse, et enfin 3,8 millions d’euros de la fédération allemande.

Les fonds supplémentaires alloués par la fédération en 2013 seront principalement affectés à un fonds de protection et de rénovation des monuments historiques (30 millions d’euros). 20 millions seront affectés à la construction et l’établissement de l’académie des études orchestrales Barenboim-Said à Berlin. Toujours à Berlin, la Maison des Cultures du Monde recevra 10 millions d’euros pour financer sa rénovation. Le fonds allemand de subvention des films recevra également 10 millions d’euros.

Enfin, les arts plastiques ne sont pas en reste puisque la Bundeskulturstiftung, la fédération culturelle allemande, recevra 5 millions supplémentaires, soit un total de 40 millions, afin de financer l’art contemporain, selon Bernd Neumann. La Fondation culturelle fédérale, qui vient de fêter ses dix ans, avait connu des débuts difficiles, les Länder craignant que celle-ci ne viennent rogner leurs prérogatives. Au fil des ans, elle a pris de l’ampleur et participe notamment au financement de la Documenta de Cassel ou bien encore de la Biennale de Berlin. En dix ans, cette fondation qui est une des plus importantes d’Europe en terme de poids financier, a subventionné environ 2000 projets pour un total de 300 millions d’euros dans le secteur des arts plastiques, de la musique, et du spectacle vivant.

Légende photo

Portrait de Bernd Neumann, ministre de la Culture allemand - © Photo Thomas Schmidt - 2012 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque