Vendredi 6 décembre 2019

L’artiste Richard Hamilton chef de file du Pop Art britannique est mort

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 septembre 2011 - 321 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [15.09.11] - Richard Hamilton est décédé le 13 septembre 2011, à l’âge de 89 ans. L’artiste anglais, qui a contribué à la création du Pop Art, travaillait actuellement à l’organisation d’une rétrospective internationale sur son œuvre.

L’artiste anglais, Richard Hamilton, s’est éteint à l’âge de 89 ans, le 13 septembre 2011. Très malade ces dernières années, il continuait néanmoins à travailler. Il participait actuellement à la préparation d’une exposition personnelle, prévue pour être présentée au MOCA de Los Angeles, à la Tate Modern de Londres et au Musée Reina Sofia de Madrid, à partir de 2013.

La galerie Gagosian, qui représentait l’artiste, a fait part de sa tristesse dans un communiqué: « le monde de l’art a perdu une de ses figures de proue ». Né en 1922 à Londres, Richard Hamilton a fait ses études à la Royal Academy puis à la Slade School of Fine Art. En 1952, il crée avec Nigel Henderson, l’Indepent Group, dont les membres s’approprient les images de la société de consommation pour en faire une critique acerbe. Son collage de 1956, "Just What Is It That makes Today's Homes So Different, So Appealing ?" (« Qu’est-ce qui rend nos intérieurs si différents, si sympathiques ? ») représentant un homme bodybuildé dans un appartement moderne, va devenir emblématique du mouvement Pop britannique quelques années avant sa version américaine.

Proche de Marcel Duchamp, qu’il contribua à faire connaitre en Angleterre, Richard Hamilton s’est passionné pour son œuvre « Le Grand verre ». Il l’a même reconstituée en 1965, lors d’une exposition à la Tate Gallery de Londres. Ces dernières années son travail a pris une dimension plus politique, abordant des thématiques comme la politique de Margaret Thatcher, le conflit israélo-palestinien ou la guerre en Irak. « Il me semble qu’un artiste doit s’intéresser à ces questions et je ne vais pas y renoncer », avait-il l’habitude de dire.

En savoir plus sur Richard Hamilton

Légende photo

Richard Hamilton - "Just What Is It That makes Today's Homes So Different, So Appealing ?" (1956) - Musée Kunsthalle, Tubingen, Allemagne - source Oddsock - Licence CC BY 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque