L’armée chinoise envahit la pelouse de Wimbledon

lejournaldesarts.fr

Le 15 janvier 2008

WIMBLEDON[14.01.2008] - Une délégation de huit guerriers en terre cuite de Xian ont troqué leurs armes blanches pour une raquette de tennis.
Tout aussi hiératiques et intimidants que les originaux actuellement présentés au British Museum de Londres, les modèles exposés à l’entrée de All England Club de Wimbledon depuis le vendredi 11 janvier arborent quant à eux les visages réalistes des huit meilleurs joueurs de tennis au classement ATP. Les effigies de Roger Federer, Rafael Nadal, Andy Roddick, etc. ont été commandées à l’artiste française Laury Dizengremel et présentées pour la première fois aux Masters Cup de Shangaï, en novembre dernier. Etre représenté en guerrier d’argile est pour Rafael Nadal un « honneur ». Le joueur espagnol trouve que c’est « une idée incroyable qui permet de rapprocher la culture et le sport ».

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque