Lundi 16 décembre 2019

L’architecte de la restauration de l’Hôtel Lambert explique son projet

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 janvier 2009 - 258 mots

PARIS [20.01.09] – Pour couper court à la polémique, l’architecte en chef des monuments historiques chargé de la restauration de l’Hôtel Lambert, a expliqué le projet aux journalistes.

L’Hôtel Lambert © D.R.

Alain-Charles Perrot a déclaré ne « pas comprendre » pourquoi la Commission du Vieux Paris et le maire Bertrand Delanoë ont sonné l’alerte il y a un mois, raconte l’AFP. Il a ajouté que les critiques faites à l’égard de la rénovation de ce monument classé, souhaitée par son nouveau propriétaire, le frère de l’émir du Qatar, étaient basées « sur des éléments inexacts ».

« Le client ne m’a pratiquement pas donné de directives » a déclaré Mr Perrot, architecte en chef des monuments historiques qui a dirigé la restauration de l’Opéra Garnier et de l’Odéon. « Le prince est passionné d’art français et il m’a demandé de restaurer de la façon la plus parfaite possible » a-t-il souligné. Mr Perrot a en effet choisi de « se rapprocher le plus possible de l’état de l’hôtel Lambert au XVIIIe siècle », après une importante recherche historique.

Les parties anciennes seront respectées et l’aile ouest réaménagée pour en faire une demeure familiale à la demande du prince. Les locaux techniques seront installés sous la cour et un parking sera creusé sous le jardin, doté d’une sortie sur les quais. Seule l’installation d’un nouvel ascenseur pose problème, puisque celui-ci traverserait un plafond à solives restauré par Viollet-le-Duc au XIXe siècle.

La réalisation des travaux reste soumise à la Commission nationale des monuments historiques, qui statuera sur le projet d’ici quelques mois.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque