Dimanche 23 février 2020

Lancement du « Grand Tour », parcours culturel pour touristes étrangers

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 15 janvier 2016 - 244 mots

PARIS [14.01.16] - Le Hellfest ou le Festival des jardins de Chaumont-sur-Loire, la Fashion Week ou Montpellier Danse : autant d'étapes du \"Grand Tour\", parcours labellisé du meilleur de la France culturelle proposé par le ministère des Affaires étrangères aux touristes du monde entier.

40 étapes au total réparties sur une période de six mois entre les grands événements de la COP21 et l'Euro de foot 2016. Selon une enquête, "la moitié des touristes étrangers en France y viennent pour des raisons d'ordre culturel", rappelle Olivier Poivre d'Arvor, Ambassadeur chargé de l'attractivité culturelle de la France.

"Il s'agit de produire une sorte de passeport. Il a été envoyé à nos ambassades pour être traduit et transmis aux différents acteurs du tourisme", notamment anglo-saxons.

45 "grands partenaires" se sont déjà associés au Grand Tour, dont la marraine est Isabelle Huppert : directeurs de festivals, dont des "marques-monde" (Avignon, Cannes, Angoulème). "Des festivals consacrant le livre, la bande dessinée, l'art des jardins, la danse, le théâtre, le cinéma, les musiques ou les arts plastiques, mais également des célébrations de la gastronomie, de la langue française, accueillant des écrivains du monde entier, proposant des fêtes maritimes internationales, développant le tourisme de mémoire, ce Grand Tour est éclectique", souligne Olivier Poivre d'Arvor

La France est la première destination touristique au monde, avec 85 millions de visiteurs, alors qu'elle ne représente qu'1% de la population mondiale, rappelle le ministère. Elle est aussi le troisième pays d'accueil pour les étudiants.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque