Lundi 10 décembre 2018

France Culture, bientôt 50 ans et des projets plein la tête

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 janvier 2013 - 256 mots

PARIS [17.01.13] – Olivier Poivre d’Arvor, directeur de France Culture, regarde l’avenir avec optimisme : la station va passer le cap symbolique des 50 ans fin 2013, après avoir atteint pour la première fois les 2 % d’audience fin 2012.

« Ce 50e anniversaire, on le voudrait le plus innovant possible, en essayant d’être une des radios les plus créatives en France », affirme Olivier Poivre d’Arvor, dans un entretien au Nouvel Observateur. Car, ajoute le directeur de la radio, France Culture « est à la fois une vieille chose et, en même temps, elle est incroyablement de son époque ».

La station voit en effet naître de nouveaux horizons, en constatant d’abord la fréquentation croissante de ses ondes par un public jeune et estudiantin. Ouverte au numérique, elle propose ses émissions à la réécoute sur un site très visité, et envisage de « lancer d’ici la fin de l’année un portail, qui va donner accès à toutes les fictions enregistrées depuis des années ». Créée il y a un an, la revue trimestrielle France Culture Papiers devrait se compléter d’une série de forums à la Sorbonne, organisés avec le Nouvel Observateur.

France Culture veut s’ouvrir davantage vers l’international par des délocalisations d’antenne, comme cela a déjà été fait récemment en Égypte ou en Syrie. Dernier projet mis sur la table : la création d’une plateforme internet, « France Culture Monde », destinée au public francophone du monde entier. Elle viendrait s’ajouter à la plateforme France Culture Plus, ouverte en novembre 2012 à l’intention des étudiants.

Olivier Poivre d'Arvor - © Reportage photographique réalisé pour L'oeil n°616 (Septembre 2009) par Christophe Beauregard.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque