Lundi 16 septembre 2019

L’abbaye de Cluny fête son 11e siècle

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 septembre 2010 - 304 mots

CLUNY (SAONE ET LOIRE) [13.09.10] – Fondée en septembre 910 l’abbaye de Cluny, en Bourgogne, célèbre son onze centième anniversaire. Plusieurs évènements sont organisés pour l’occasion dont une grande exposition sur l’art roman et la projection d’un film retraçant le passé glorieux de l’abbaye qui fut jusqu’au XVIe siècle la plus grande église de la chrétienté.

L’abbaye de Cluny, en Saône et Loire, célèbre les 11 et 12 septembre 2010 le onzième centenaire de sa fondation. La célébration de cet anniversaire s’accompagne de plusieurs évènements : une grande exposition consacré à l’art roman, un spectacle équestre dans le haras ainsi que la projection sur écran géant du film « Maior Ecclesia » reproduisant virtuellement l’abbaye. Le 15 septembre 2010 France 3 diffusera également une émission spéciale du magazine « Des Racines & des Ailes » consacré à l’histoire de Cluny.

L’abbaye de Cluny a été pendant plusieurs siècles un des hauts lieux de la chrétienté, longue de 187 mètres son église est restée le plus grand édifice chrétien jusqu’au XVIe siècle où elle fut détrônée par la basilique Saint Pierre de Rome. L’abbaye, également important centre de pèlerinages, a été presque entièrement démolie après la Révolution Française. Aujourd’hui il ne reste plus qu’un bras du transept et des récits vantant sa grandeur et sa beauté. Depuis les Haras nationaux et l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers (ENSAM) se sont installés sur le site.

Depuis 2007 l’abbaye est inscrite au patrimoine européen et a bénéficié d’importants crédits pour sa restauration, l’Etat et le Centre des Monuments Nationaux ont également participé à l’investissement. Une première phase du chantier a déjà permis la restauration des sols, des peintures du cloître ainsi que la reconstruction de la voûte du petit transept. Des fouilles ont également été menées et certains bâtiments postérieurs ont été détruits afin de restituer les tracés originels de l’abbatiale.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque