Vendredi 19 octobre 2018

La chapelle des moines de Berzé-la-Ville passe dans le giron du CMN

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 23 décembre 2016 - 392 mots

BERZE-LA-VILLE (BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE) [23.12.16] - Le Centre des monuments nationaux (CMN) et l’Académie de Mâcon, propriétaire de la chapelle des moines de Berzé-la-Ville, se sont associés pour la gestion de la chapelle pour une durée de 10 ans. Son ouverture au public sera assurée par le CMN à partir du 1er avril 2017.

La chapelle des moines de Berzé-la-Ville s’ajoute à la centaine de monuments nationaux gérés par le Centre des monuments nationaux (CMN). L’Académie de Mâcon, propriétaire de la chapelle depuis 1947, et le CMN ont signé jeudi 22 décembre une convention de partenariat pour une durée de dix ans. La gestion de ce chef-d’œuvre de l’art roman, qui ouvrira au public à partir du 1er avril 2017, passe ainsi entre les mains du CMN.

Un projet cohérent pour le CMN, qui assure déjà la gestion de l’abbaye de Cluny, située à quelques kilomètres. Les deux monuments sont intimement liés puisque la chapelle des moines de Berzé-la-Ville a été construite au début du XIIe siècle, à l’initiative de l’abbé de Cluny, Hugues de Semur, qui fut le bâtisseur de Cluny III (1088-1130). Elle faisait partie d’un prieuré dont elle est aujourd’hui le seul vestige et a été classée monument historique en 1893.

Un billet jumelé pour la visite des deux monuments sera d’ailleurs proposé. D’un point de vue historique, cette complémentarité « redonnera une certaine matérialité au fonctionnement du plus grand ordre monastique d’Occident qui comptait près de 1 400 dépendances et environ 10 000 moines dans toute l’Europe » (à la fin du XIe siècle) a indiqué le CMN.

Du point de vue artistique, la visite de la chapelle de Berzé-la-Ville est spectaculaire : ses peintures murales témoignent de l’art pictural clunisien à son apogée (XIIe siècle) alors qu’il ne reste aucune trace du décor peint de Cluny III, a indiqué le CMN.

Depuis dix ans, le CMN s’efforce de mettre en valeur le site de Cluny. A l’occasion du 11e centenaire de l’abbaye en 2010, l’opérateur a notamment investi plus de 11 millions d’euros dans des travaux de restauration et d’aménagement. Un nouveau parcours de visite a été mis en place en 2010, complété en 2013 par l’ouverture au public de la nef, de l’extérieur des transepts, et de la chapelle Jean de Bourbon. En mars 2015, l’abbaye de Cluny a reçu le label « Patrimoine européen » par la Commission Européenne.

Légende photo

La chapelle aux Moines à Berzé-la-Ville, Saône et Loire © Photo Yelkrokoyade - 2013 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque