Vendredi 22 novembre 2019

La Villa Arson va perdre son poste de directeur du centre d’art

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 juin 2011 - 235 mots

NICE [15.06.11] – Le ministère de la Culture va supprimer à l’automne le poste de directeur du centre d’art de la Villa Arson à Nice, actuellement occupé par Eric Mangion. Une pétition s’indigne de cette décision.

A Nice, le poste de directeur du centre d’art de la Villa Arson sera supprimé en octobre 2011. Cette décision ministérielle met en émoi le monde artistique. Une pétition pour soutenir le centre d’art et son directeur, Eric Mangion, circule parmi les artistes.

Cette pétition a été lancée par les artistes Arnaud Maguet et Arnaud Labelle Rojoux. Elle a été suivie d’une lettre ouverte du critique d’art Jean-Yves Jouannais. Tous dénoncent la suppression du poste et « la destruction d’un projet ». Il s’agit d’une « décision extravagante ». « Cela coupe l’école de Nice du centre d’art auquel elle était accouplée dans un seul établissement à la configuration originale et pédagogique ».

Eric Mangion assurait la direction du centre d’art de la Villa Arson, sa gestion et sa programmation, depuis 6 ans. Contacté par Artclair.com, ce dernier n’a pas souhaité commenter cette affaire.

La Villa Arson présente la particularité d’être à la fois l’une des 7 écoles nationales d’art et un centre d’art. Une spécificité qui n’a pas été sans poser de problèmes de communication entre les deux direceurs dans le passé. L’école est dirigée depuis février 2011 par Yves Robert, précedemment directeur de l’école d’art de Lyon.

Légende photo

Eric Mangion - 2005 - © photo L'oeil

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque