Mercredi 12 décembre 2018

La vente de la bibliothèque de Pierre Bergé rapporte près de 5 millions d'euros

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 10 novembre 2016 - 369 mots

PARIS [09.11.16] - La deuxième partie de la vente de l'extraordinaire bibliothèque du mécène Pierre Bergé, organisée mardi et mercredi, a rapporté près de 5 millions d'euros, a indiqué à l'AFP le commissaire-priseur Antoine Godeau à l'issue de cette vente organisée chez Drouot à Paris.

"C'est un excellent résultat. Cela correspond à ce que j'avais espéré", a indiqué Pierre Bergé, interrogé par l'AFP. "C'est une vente formidable", a confirmé Me Antoine Godeau.

Joyaux de la littérature européenne du XIXe siècle, un total de 376 livres et manuscrits, étaient proposés aux enchères mardi et mercredi, près d'un an après le succès d'une première vente.

Comme en décembre dernier, ces enchères étaient orchestrées par la société de Pierre Bergé & Associés avec Sotheby's. Les 182 lots mis en vente en décembre, dont une édition originale de "L'éducation sentimentale" de Flaubert, avaient rapporté environ 12 millions d'euros.

Clou de la vente mercredi, l'unique manuscrit des "Noces d'Hériodiade" de Stéphane Mallarmé a trouvé acquéreur pour 587.720 euros.

Le manuscrit de "Par les champs et par les grèves", de Gustave Flaubert, lacéré de ratures et de corrections est parti pour 537.880 euros. Ce récit d'un voyage en Bretagne, rédigé en 1848, était estimé entre 400.000 et 600.000 euros. Une édition originale de "Madame Bovary" du même Flaubert, estimée entre 80.000 et 120.000 euros, a été cédée pour 190.369 euros.

La Bibliothèque nationale de France (BnF) a préempté le précieux jeu d'épreuves corrigées par Victor Hugo du fameux discours prononcé par le poète à Paris à l'ouverture du Congrès de la Paix, le 21 août 1849 (estimé entre 10.000 et 15.000 euros) et la Bibliothèque de Grenoble a préempté l'édition originale de Promenades dans Rome de Stendhal (6.000 - 8.000 euros). La Bibliothèque de Nantes a préempté de son côté l'édition originale de "Un Hollandais à Paris en 1891" de Marcel Schwob (1.000 - 1.500 euros).

La bibliothèque de Pierre Bergé compte au total quelque 1.600 ouvrages, partitions musicales et manuscrits précieux du XVe au XXe siècle. Le fruit de ces enchères -quatre autres sont prévues l'an prochain et en 2018- est destiné à la Fondation Pierre Bergé/Yves Saint Laurent. La prochaine vente, concernant la musique et la poésie, devrait être organisée au printemps 2017.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque