Mercredi 21 novembre 2018

La Singapore Art Fair 2015 est annulée

Par Marion Zipfel (Correspondante à Singapour) · lejournaldesarts.fr

Le 31 août 2015 - 249 mots

SINGAPOUR [31.08.15] - Contrairement à ce qui avait été annoncé à l’issue de la première édition, il n’y aura pas d’édition 2015 de Singapore Art Fair, créée par Laure d’Hauteville et Pascal Odille, les organisateurs de la Beirut Art Fair.

A l’automne 2014, Singapour voyait naitre une nouvelle foire : Singapore Art Fair, un projet porté par le duo français de Beirut Art Fair, avec l’ambition de faire découvrir à un public asiatique l’art du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord. Une foire prometteuse à l’issue de laquelle Laure d’Hauteville avait donné rendez-vous aux journalistes les 14 et 15 novembre 2015.

Pourtant à quelques mois de ce qui aurait dû être la seconde édition de cette foire, la fondatrice de Singapore Art Fair a indiqué au Journal des Arts qu’il n’y aurait pas de manifestation en 2015. En cause : des divergences avec le partenaire singapourien MP, spécialisé dans l’organisation d’évènements, avec lequel les Français avaient établi une joint-venture baptisée Orchylis.

« Je suis en négociation pour 2016 » indique Laure d’Hauteville « Nous avons plusieurs points de désaccord, que nous devons résoudre avant d’entamer une nouvelle édition ».
Selon Jason Ng, le directeur de MP il reste encore à définir aujourd'hui la bonne formule pour Singapore Art Fair. « Il y a de plus en plus de foires à Singapour, explique t-il. Nous devons apporter une proposition qui réponde aux besoins du marché de l'art à Singapour ».
La coopération franco-singapourienne n’est pas toujours un long fleuve tranquille.

Légende photo

Laure d'Hauteville, fondatrice de la Singapore Art Fair © Photo www.singapore-art-fair.com 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque