Dimanche 25 février 2018

La sélection des architectes pour les espaces en friche du Palais de Tokyo est lancée

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 1 mars 2010

PARIS [01.03.10] – Les projets des 88 équipes d’architectes font l’objet d’une première étude par le jury de l’association qui vise la transformation des friches du Palais de Tokyo en un nouveau centre d’art contemporain.

L’appel d’offre lancé en décembre 2009 par le ministère de la Culture a suscité l’intérêt de nombreuses agences d’architectes parmi lesquelles de très connues selon l’AFP, mais aucun nom n’a encore été communiqué.

La première quinzaine de mars 2010, une sélection préalable désignera trois bureaux d’architectes qui auront pour mission de présenter un projet détaillé a précisé Mark Alizart, directeur délégué du Palais de Tokyo. Le lauréat sera connu en juillet 2010.

9000 m² de friches – immense espace construit en 1937 et inoccupé après l’abandon du projet du Palais du Cinéma en 1998 – sont à aménager dans l’aile ouest du Palais de Tokyo pour en faire un grand lieu de la création contemporaine française, parisienne et régionale.

Olivier Kaeppelin, chef du projet du Palais de Tokyo ne veut « surtout pas faire de parisianisme » mais tenter de travailler « sur des réseaux d’échanges avec les lieux de régions (Frac, musées), pour renforcer la visibilité de la scène artistique française ».

Ce nouvel espace « ouvert » qui comprend aussi le Site de création contemporaine installé depuis 2002, accueillera des monographies d’artistes vivants ainsi que des « cartes blanches » à des artistes, critiques ou collectionneurs invités. Des espaces plus petits feront la présentation d’œuvres spécifiques ou des commandes de galerie.

Le début du chantier dont le budget s’élève à 20 millions d’euros – financé à 50% par le ministère de la Culture – est prévu pour décembre 2010, l’ouverture du centre d’art étant prévue pour le premier trimestre 2012.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque