Mardi 17 septembre 2019

La promotion de mai de l’Ordre national du mérite distingue 71 personnalités de la culture

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 16 mai 2014 - 600 mots

PARIS [16.05.14] – Parmi les promus et nommés de l’Ordre national du mérite -dont la liste a été arrêtée par décret du 14 mai 2014-, 71 personnalités relèvent du ministère de la Culture, tandis que 7 autres sont nommées par d’autres ministères ou par la Chancellerie de l’Ordre.

Au grade de Commandeur figure Dominique Léger, avocat et vice-président de la Fondation du patrimoine, parmi 5 personnalités promues, dont 2 écrivains.

Au grade d’Officier ont été promus Guillemette Andreu-Lanoë, directrice du département des antiquités du Musée du Louvre, Nadine Besse, directrice du Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Etienne, Anne Le Bot-Helly, conservatrice dans le service d’archéologie de la DRAC Rhône-Alpes, Jean-Yves Marin, conservateur en chef du patrimoine et directeur des musées d’art et d’histoire de Genève, et enfin Didier Selles, ancien administrateur général du musée du Louvre.

Au grade de Chevalier ont été nommés 7 conservateurs du patrimoine, à savoir Pascale Thibault, Danielle Bal, conservatrice en chef du patrimoine, Pierre Baptiste, également responsable de la section Asie du Sud-Est du Musée Guimet, Marie Bouchard, conservatrice du musée Henri Bouchard, Yves Le Fur, conservateur général du patrimoine et directeur du département du patrimoine et des collections au musée du Quai Branly, Patrick Léon, conservateur en chef honoraire du patrimoine, et enfin, Jacques Philippon, conservateur général du patrimoine et conservateur au service du patrimoine de la DRAC Nord-Pas-de-calais.

Toujours au grade de Chevalier et nommés cette fois au sein de l’administration des institutions culturelles, Vincent Poussou, directeur des publics et du numérique à la Réunion des musées nationaux - Grand Palais, Cécile Latour, secrétaire générale du musée national du château de Pau, Jenny Lebard, directrice du développement culturel et des publics du Centre des monuments nationaux (CMN), et Bénédicte Lefeuvre, directrice générale du CMN. Sont également nommées Michèle Moutashar, directrice du musée Réattu et Michèle Périssère, directrice du musée du président Jacques Chirac.

Au sein du ministère de la Culture, sont par ailleurs nommés au grade de Chevalier Jacques Blarue, technicien des services culturels et administrateur des monuments, Philippe Cieren, architecte urbaniste en chef de l’Etat et inspecteur des patrimoines au ministère, Marc Drouet, sous-directeur de l’archéologie au ministère, Marie-Claire Dubernard, directrice adjointe de la direction des affaires culturelles de la Martinique, Bruno Favel, chef du département des affaires européennes et internationales à la direction générale des patrimoines, René Houzelot, adjoint d’un sous-directeur de la direction générale des patrimoines et enfin Jean-Michel Loyer-Hascoët, sous-directeur des monuments historiques et des espaces protégés au ministère et Henry Masson, architecte urbaniste d’Etat et conservateur des monuments historiques de Bretagne.

Parmi les récompensés des autres ministères, figurent Brigitte Favarel-Dapas, conseillère pour la culture (notamment) à la Représentation permanente de la France auprès de l’Union Européenne, Dominique Mathieu-Gioanni, responsable du service patrimoine et travaux de l’Institut de France, Isabelle Laurenti-Sargeni, conseillère au service de la culture et des questions sociales à l’Assemblée nationale, et Alain Fohr, conseiller culturel et directeur de l’Institut français de Madrid.

Parmi les acteurs du marché de l’art deux personnalités sont distinguées : Dominique Sassi, artiste céramiste et codirecteur de la galerie Sassi Milici et Christine Ollier, directrice artistique de la galerie les Filles du Calvaire.

Enfin dans l’enseignement, Catherine de Bayser, théologienne et historienne d’art est nommées aux côtés de Marie-Christine Montbrial, professeure à l’Institut d’études supérieures des arts.

Institué par le général de Gaulle en 1963, l’Ordre national du mérite récompense les mérites militaires ou civils rendue à la nation française. Moins prestigieux que la Légion d’honneur créée en 1802 par Napoléon Bonaparte, il concerne toutes les professions, ce qui le différencie de l’Ordre des Arts et des Lettres créé en 1957.

Légende photo

Ordre National du Mérite officiel - © Photo Histoiregendarmerie - 2011 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque