Dimanche 25 février 2018

La plus vieille figurine du Père Noël aux Etats-Unis date de 1884

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 16 décembre 2009

AKRON (ETATS-UNIS) [17.12.09] – Selon des historiens, le « Blue Santa » , une figurine du Père Noël portant un costume bleu, serait le plus ancien jouet représentant le Père Noël. Elle a été réalisée vers 1884 dans une usine de jouets, pionnière dans l’industrialisation de l’image du célèbre homme à la barbe blanche.

Selon Discovery News, le musée américain du jouet à Akron (Ohio) expose une figurine en argile issue des fouilles menées sur le site d’une ancienne usine de jouets, très connue aux Etats-Unis, « The American Marble & Toy Manufacturing Compagny » , incendiée en 1904. Cette statuette, de 6,3 cm, serait la plus ancienne figuration en trois dimensions du Père Noël, exécutée dans les ateliers de l’usine vers 1884.
Dans le pays où le Père Noël est le plus aimé, la découverte est prise très au sérieux.

Non, le Père Noël n’a pas toujours porté son costume rouge si reconnaissable. Avant que Coca-Cola ne popularise sa joyeuse faconde, le Père Noël pouvait porter un costume vert, bleu ou marron, même s’il a toujours eu une grande barbe blanche. La figurine en question, surnommée « Blue Santa » , figure un Père Noël vêtu de bleu, ce qui ne devait pas choquer les enfants avant le dernier quart du XIXe siècle.
Communément, on place la naissance de l’iconographie propre à « Father Christmas » ou « Santa Claus » aux alentours de 1870, sous la plume de l’illustrateur Thomas Nast, qui le différencie clairement de Saint Nicolas, jusque-là répandu dans les foyers. La popularité du Père Noël explose dans les années 1900, il prend alors ses couleurs traditionnelles, le blanc et le rouge et devient une icône incontournable de la société anglo-saxonne.

Ce n’est qu’en 1931 que Coca-Cola en fait son ambassadeur hivernal, pour augmenter les ventes d’une boisson qu’on achète plus volontiers en été.

En France, le Père Noël s’impose véritablement dans tous les foyers après la Libération, en même temps que le chewing-gum et les films hollywoodiens.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque