Vendredi 28 février 2020

La Grèce va réaménager le site antique de Delphes

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 28 décembre 2010 - 260 mots

ATHENES (GRECE) [28.12.10] – Le Conseil central d’archéologie (KAS), a donné son aval pour le réaménagement du site antique de Delphes. Le projet, qui veut rendre le site plus accessible et compréhensible au visiteur, prévoit l’installation d’une copie de la colonne serpentine en face du temple d’Apollon.

Le Conseil central d’archéologie (KAS), gardien du patrimoine antique en Grèce, a donné son accord pour réaménager le site de Delphes en Grèce centrale. L’AFP rapporte que le projet a été approuvé par le KAS lors d’une réunion le jeudi 16 décembre 2010.

Le projet prévoit de tracer de nouveaux sentiers sur les flancs escarpés du site au pied du Mont Parnasse ainsi que des panneaux d’informations qui expliqueraient les nombreuses ruines du site. Un accès sera aménagé pour les personnes à mobilité réduite.

La clôture du site sera achevée afin d’empêcher les chèvres et les moutons d’accéder au site et de brouter l’herbe entre les monuments. Enfin, les parois rocheuses entourant le site seront consolidées pour éviter les éboulements.

Les archéologues envisagent également de réaliser une copie de la célèbre colonne serpentine et de l’installer en face du temple d’Apollon. Cette colonne de bronze, qui commémore la victoire des Grecs contre les Perses à Platée en 479 av. J.-C., se trouvait à l’origine dans le temple d’Apollon. Or, elle a été transférée à Istanbul (ancienne capitale byzantine) sous l’empire romain d’Orient et s’y trouve encore actuellement.

Selon l’AFP, le coût du projet serait de 800 000 euros et les autorités grecques le financeraient dans le cadre des subventions européennes accordées au pays.

Légende photo

Le théâtre de Delphes - Photo jacme31 – Licence CC BY SA 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque