Dimanche 18 février 2018

La fréquentation des musées, des monuments et des sites archéologiques italiens a diminué de 4 % en 2008

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 7 avril 2009

ITALIE [07.04.09] – Les musées, les monuments et les sites archéologiques italiens ont senti en 2008 l’impact de la crise économique : une enquête révèle que le nombre de visiteurs a diminué de 4 %.

Les musées américains ne sont pas les seuls à être touchés par la récession. Selon l’ANSA, une enquête montre que le nombre de visiteurs en 2008 a chuté près de 4 % par rapport à l’année précédente dans 400 des plus importants musées, monuments et sites archéologiques italiens – sans compter le Vatican. L’enquête indique également que cette baisse atteint 5 % dans les 30 sites les plus visitées et représente une perte d’un million de visiteurs.

Certainement à cause de la très médiatisée crise du traitement de déchets, la région de la Campania a été la plus affectée en Italie. On estime en effet que 3 millions d’euros ont été perdus suite à une diminution de 14 % de la fréquentation de ses sites, dont Pompéi qui a connu une baisse de 12 % malgré son maintien dans la liste des monuments les plus visités.

L’une des destinations touristiques les plus populaires, la Toscane, n’a pas non plus été épargnée : tous les musées florentins ont connu une chute de la vente d’entrées. Même aux Offices les visiteurs ont été moins nombreux, soit une chute de 4 % en relation à 2008.

Le Latium est la seule région à présenter un bilan positif, soit une hausse de 6,4 % du nombre de visiteurs qui a rapporté à la région 2 millions d’euros de recette en plus. Serait-ce à cause de la popularité du Colisée ? La fréquentation de cette attraction touristique, la plus visitée en Italie, a en effet augmenté de 7,58 % et ses recettes de 8%.

L’avenir n’est pourtant pas très optimiste pour les musées, les monuments et les sites archéologiques italiens : le budget destiné aux arts a été récemment réduit d’un tiers et l’impact de cette mesure se fera certainement sentir au cours des prochains mois.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque