Vendredi 6 décembre 2019

La fréquentation des monuments nationaux à la hausse cet été

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 7 septembre 2011 - 269 mots

PARIS [07.09.11] - Le Centre des monuments nationaux annonce une hausse de fréquentation des édifices dont il a la charge. Sur les mois de juillet et d’août, le nombre de visiteurs a augmenté de 2,6 %. Cette tendance est particulièrement notable chez les jeunes de 18 à 25 ans. Un succès qui s’explique, selon le CMN, par « une politique culturelle dynamique ».

Le CMN annonce un bilan positif pour son activité estivale : 2,6 % de fréquentation dans les monuments nationaux par rapport à 2010, pour les mois de juillet et août. Au total les 96 édifices, gérés par l’établissement public administratif, auront accueilli 2,6 millions de visiteurs en 2 mois. La hausse est surtout significative chez les jeunes de 18 à 25 ans : 8 %.

Dans un communiqué daté du 2 septembre, le CMN, présidé par Isabelle Lemesle, explique ce succès par la mesure de gratuité pour les jeunes, effective depuis avril 2009, mais aussi par « une politique culturelle dynamique ». Le CMN a, en effet, organisé plusieurs manifestations d’envergure cet été : « Monuments et animaux », des œuvres d’art contemporain, sur le thème de la relation entre l’homme et l’animal, exposées dans 35 monuments nationaux ou « Chant d’ombre à la Merveille », un voyage nocturne dans l’abbaye du Mont-Saint-Michel.

Depuis que la fonction de maitre d’ouvrage des monuments nationaux lui a été attribuée en 2010, le CNM a également entrepris plusieurs chantiers. La création d’un circuit de visite au château d’Azay-le-Rideau en Touraine, la rénovation du domaine de Saint-Cloud ou le réaménagement du musée du Trophée d’Auguste à la Turbie ont permis à ces lieux de faire parler d’eux et d’attirer un nouveau public.

Légende photo

Le Louvre - © photo Benh LIEU SONG - 2010 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque