Lundi 16 septembre 2019

La formidable performance des statisticiens des Journées du Patrimoine

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 septembre 2010 - 344 mots

PARIS [20.09.10] – Il faut saluer le travail des statisticiens du ministère de la Culture qui en moins de 2 heures réussissent à collecter et additionner le décompte des visiteurs des 15 000 sites des Journées du Patrimoine.

La dépêche AFP est tombée dimanche soir à 20h13, juste à temps pour que l’information soit reprise par les quotidiens du lendemain : 12 millions de visiteurs se sont rendus dans un des 15 000 lieux ouverts pour la 27e édition des Journées Européennes du Patrimoine. Et le communiqué du ministère d’égrener quelques chiffres de fréquentation au Sénat (28 318 exactement), à l’Elysées, à Matignon… afin de mieux rendre crédible le nombre total de visiteurs.

On ne peut qu’être impressionné par cette double performance : le nombre incroyablement élevé de visiteurs et la réactivité du ministère de la culture capable de fournir un chiffre aussi rapidement. En moins de 2 heures, les 15 000 sites ont pu transmettre leurs chiffres de fréquentation au ministère qui les a rentrés dans un grand tableau Excel.

La consultation des fréquentations des précédentes éditions, que le ministère se garde bien de rendre public attire cependant l’attention : c’est le même chiffre depuis 2004, 12 millions. On est bien loin des 600 000 visiteurs de la première édition en 1984. Dès 1992, la fréquentation atteignait 6 millions de visiteurs, pour atteindre 7 millions en 1995, puis 10 ( !) en 1997. Elle s’est stabilisée à 11,5 millions de 1998 à 2000. L’annulation des Journées en 2001, quelques jours après le 11 septembre, a provoqué une petite baisse en 2002 et 2003 (11 millions) avant de repartir de plus belle.

12 millions de personnes, cela fait près d’un habitant sur 5,5 si on compte les touristes. Bien sûr il a fait beau, comme pour beaucoup de Journées du Patrimoine, bien sûr le Château de Versailles a attiré à lui seul 45 000 personnes, bien sûr la moyenne par site est faible (800), mais tout de même 12 millions c’est beaucoup, surtout quand il faut faire les additions en moins de deux heures.

Légende photo

Étienne Le Hongre (Français, 1628-1690): La Seine, bronze fondu par les frères Keller placé sur la margelle occidentale du Bassin du Nord du Parterre d'Eau dans les Jardins du château de Versailles, et facade ouest du château de Versailles, en hiver - Photo Filip - 2007 - Licence Creative Commons CC-BY-SA-2.5

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque