Samedi 22 février 2020

La Fondation Mapfre ouvre un nouveau lieu d’exposition à Barcelone

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 17 septembre 2015 - 564 mots

BARCELONE (ESPAGNE) [17.09.15] – Auparavant occupée par la Fondation Francisco Godia, fermée en avril, la Casa Garriga Nogués accueillera désormais la Fondation Mapfre, possédant une importante collection de photographies. L’exposition inaugurale organisée par le Musée d’Orsay présentera des œuvres postimpressionnistes prêtées par l’institution

La Fondation Mapfre, célèbre pour sa collection de photographies, ouvrira un nouvel espace dans le centre de Barcelone en octobre, dans la maison construite pour la riche famille Garriga Nogués à la fin du XIXe siècle. Ce nouveau site d’une superficie de 2 700 mètres carrés accueillera deux expositions de photographie et une de beaux-arts par an. Il vient s’ajouter aux deux autres espaces d’exposition de la Fondation, la Sala Recoletos (1 000 m²) et la Sala Bárbara de Braganza (868 m²), situés à Madrid.

« Barcelone a une des plus importantes traditions de photographie en Espagne, a déclaré Carlos Gollonet, conservateur à la Fondation Mapfre. Dans les années 1980 et 1990 c’était le lieu de référence pour les photographes espagnols ». D’où la volonté de la Fondation de s’implanter dans la Casa Garriga Nogués, une maison emblématique de Barcelone conçue par l’architecte Enric Sagnier, laissée vacante par la Fondation Francisco Godia. Lorsque cette dernière a annoncé sa fermeture en avril dernier, la Mapfre était fortement pressentie pour occuper les lieux. 250 000 euros ont été nécessaires pour adapter la Casa Garriga Nogués à sa nouvelle utilisation.

L’exposition inaugurale, organisée par Isabelle Cahn, conservatrice en chef du Musée d’Orsay, sera consacrée au postimpressionnisme. Ouverte du 10 octobre au 10 janvier 2016, elle devrait présenter plusieurs autoportraits de Van Gogh, des tableaux de Cézanne et le Nu sur fond rouge de Picasso (1906), prêtés par Orsay et par le Musée de l’Orangerie. Une grande exposition de photographies de l'artiste japonais Hiroshi Sugimoto suivra en février 2016 et une exposition sur le photojournaliste américain et photographe de Magnum Bruce Davidson devrait ouvrir en mai 2016.

Quelques expositions voyageront entre Barcelone et Madrid, mais Pablo Jiménez Burillo, directeur général de la culture à la Mapfre, a annoncé qu’il comptait développer un programme indépendant à Barcelone. Il est prévu par exemple d’y organiser une série d’expositions sur les photographes catalans, tels Joan Colom et Humberto Rivas. 1 million d’euros par an seront consacrés au programme d’expositions à Barcelone, et le budget total annuel pour le fonctionnement de ce nouveau lieu atteint 4 millions. Malgré tout en 2019 les trois filiales de la Mapfre seront réunies par une exposition commune présentant 500 photographies issues de la collection de la Fondation.

La Fondation Mapfre est une fondation privée, appartenant à la société d’assurances espagnole Mapfre, créée en 1975. Elle dispose de 50 millions d’euros de budget dont 36 % sont consacrés aux arts et à la culture. Elle a commencé à collectionner des photographies en 2007, et possède actuellement environ 1 000 œuvres des années 1950 à nos jours, signées de grands noms de la photographie comme Diane Arbus, Paul Strand, Garry Winogrand, Walker Evans et Lee Friedlander. Sa première acquisition fut la série complète des clichés des sœurs Brown pris par Nicholas Nixon depuis 1975, à raison d’une photographie par an.

Depuis 1989, la Fondation Mapfre développe également une importante activité d’organisation d’expositions, tournées à la fois vers l’art espagnol et vers la création internationale. Elle a ainsi tissé des liens forts avec les musées français, surtout avec le Musée d’Orsay, dont la période de spécialisation n’est couverte par aucun musée madrilène.

Légende photo

Logo de la Fundación MAPFRE © Photo www.fundacionmapfre.org 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque