Dimanche 24 janvier 2021

Le Musée ethnologique de Barcelone rouvre après quatre ans de travaux

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 6 octobre 2015 - 454 mots

BARCELONE (ESPAGNE) [06.10.15] – Après une rénovation de quatre ans et une importante réflexion sur son projet muséologique, le Musée ethnologique de Barcelone a rouvert le 4 octobre. Un musée renouvelé pour raconter « des concepts universels », en commençant par la culture catalane, dont les expositions pourront être visitées gratuitement jusqu’au 4 décembre.

Le Musée ethnologique de Barcelone a rouvert dimanche 4 octobre, après quatre ans de travaux et un investissement de 3,8 millions d’euros, rapporte La Vanguardia. Son directeur, Josep Fornés, accompagné de la commissaire de la Culture de la ville de Barcelone, Berta Sureda, a présenté le nouveau projet muséologique. Un « travail titanesque », qui a nécessité la rédaction de douze projets différents, et a provoqué des controverses quant à la volonté politique de faire du Musée ethnologique une glorification de la culture catalane.

Bien que le Musée soit avant tout destiné à raconter des « concepts universels », le directeur a rappelé sa volonté d’en faire un musée de la culture catalane, qui sera de plus en plus mise en avant dans les modifications successives du musée. Sans exposition permanente, précisément pour manifester son désir de changement et d'engagement social, ce musée vise moins les touristes que le public local. Il abrite 70 000 pièces acquises tout au long de son histoire, la plus vaste part (40 000 pièces) venant des régions catalanes et du reste de l'Espagne.

L'exposition actuelle, qui peut être visitée gratuitement jusqu'au 4 décembre, présente 5 000 pièces, soit seulement 10 % des collections, destinées à révéler le mode de vie des classes populaires et des travailleurs à travers le monde. « Nous ne serons pas un musée classique, nous ne l’avons jamais été, explique le directeur. Nous voulons être un musée utile à la société », ce qui se manifeste dans la muséologie, et dans une muséographie austère et scientifique, à l’opposé du Musée des Cultures du Monde.

Ces deux musées sont en effet intimement liés depuis leur origine. Créés en 1942 et 1949, sous les noms de Musée des industries et arts populaires et de Musée ethnologique et colonial, ces deux institutions ont été constamment remaniées, réunies puis séparées, avec une dernière réunification en 1999. En 2015 le projet muséologique des deux musées a été redéfini, avec une spécialisation du Musée d’ethnologie dans la culture catalane, sans perdre de vue ses liens avec les autres communautés et cultures. Le nouveau Musée des Cultures du Monde, entièrement rénové également et inauguré le 7 février 2015, présente quant à lui dans deux maisons historiques le patrimoine culturel d’Asie, d’Afrique, d’Amérique et d’Océanie que Barcelone et ses collectionneurs ont rassemblé depuis la fin des années 1940. Une partie des fonds du Musée ethnologique de Barcelone y a été transféré cette année.

Légende photo

Vue du Musée ethnologique de Barcelone - Source photo ajuntament.barcelona.cat/museuetnologic/

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque