Mercredi 19 février 2020

La directrice d’un musée d’Ouzbékistan brutalement limogée par le gouvernement, est défendue par ses employés

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 27 août 2015 - 421 mots

NOUKOUS (OUZBEKISTAN) [27.08.15] – La directrice du Musée Savitsky, sacré « Meilleur musée d’Ouzbékistan », a été limogée brutalement suite à la publication d’une lettre anonyme l’accusant d’avoir volé des œuvres et de les avoir remplacées par des copies. Le personnel du musée a pris sa défense dans un communiqué et appelé le gouvernement à agir.

Une levée de boucliers a accueilli l’annonce lundi du limogeage brutal de la directrice du Musée Savitsky, Marinika Babanazarova, rapporte la BBC. Le gouvernement local n’a pas communiqué de motif pour ce licenciement, mais la directrice en poste depuis 1984 estime que cette décision, une « surprise totale », est liée à des accusations selon lesquelles elle aurait volé des peintures originales et les aurait remplacées par des faux.

Marinika Babanazarova décrit ces accusations, publiées dans une lettre anonyme, comme « absurdes » et « sans fondement », et explique dans une interview à la BBC qu’il s’agit d’une « tentative pour discréditer la direction du musée. Quelqu’un veut juste me faire partir ». Cette affaire en rappelle une autre similaire : en décembre, un conservateur du Musée d’art de Tachkent, Mirfaïz Ousmanov, a été condamné à neuf ans de prison pour avoir volé durant 15 ans des œuvres du musée et les avoir remplacées par des faux.

Les membres du personnel du musée ont publié une déclaration, visible sur ArtNews pour protester contre la décision du gouvernement, un geste rare en Ouzbékistan. Ils y prennent la défense de leur directrice, affirmant qu’ils n’ont pas de doutes sur l'honnêteté de Marinika Babanazarova et que l'ensemble de la collection est intacte. Ils appellent également le ministère de la Culture et des Sports de la République d’Ouzbékistan à prendre plusieurs mesures pour corriger la situation : déterminer l’identité de l’auteur de la lettre diffamatoire accusant Marinika Babanazarova de vol et de falsification, faire une déclaration dans les médias pour nier ces accusations, lancer une enquête sur la violation des procédures de vérification de l'inventaire des musées et aider à l'organisation d’une commission d'experts chargée de la procédure judiciaire à la charge du musée dans l'affaire de substitution et de vol d'objets d'art de sa collection.

Le Musée Savitsky compte environ 90 000 œuvres d'art, dont la deuxième plus grande collection d'avant-gardes russes dans le monde, après celle du Musée Russe de Saint-Pétersbourg. Cette collection avait été amenée de Moscou par Igor Savitsky, directeur fondateur du Musée d’art de Noukous en 1966, évitant à ces œuvres la destruction voulue par Staline pour laisser place au réalisme socialiste soviétique.

Légende photo

Le Musée Igor Savitsky © Photo ChanOJ - 2006 - Licence CC BY-SA 2.5 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque