Dimanche 9 décembre 2018

La critique d’architecture Ada Louise Huxtable décède à l’âge de 91 ans

Par Stefan Cornic · lejournaldesarts.fr

Le 9 janvier 2013 - 368 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [09.01.13] – L’influente critique américaine d’architecture du New York Times puis du Wall Street Journal, Ada Louise Huxtable, est décédée lundi 7 janvier 2013 à New York.

Ada Louise Huxtable, critique d’architecture et auteur d’une dizaine d’ouvrages sur la discipline, est décédée au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center de New York lundi 7 janvier 2013. Elle avait 91 ans.

Celle qui en 1970 obtint le premier Prix Pulitzer de la critique fut également la première critique d’architecture obtenant un poste fixe à la rédaction d’un quotidien. A partir de 1963, elle travailla pour le New York Times pendant presque vingt ans.

Par ses critiques engagées et la grande visibilité offerte par la publication de ses articles dans un quotidien de renommée internationale, elle a introduit l’architecture dans le débat public, comme l’avait déclaré en 1996 son successeur au New York Times, Paul Goldberger. Fervente défenseuse d’un patrimoine architectural, qui constitue la richesse du paysage urbain, sans toutefois être opposée à toute audace architecturale de son époque, elle appréhendait l’architecture dans un contexte social plus large, s’intéressant toujours à l’impact d’un bâtiment sur la collectivité.

Parmi ses 11 ouvrages, on peut rappeler sa monographie de l’architecte américain Frank Lloyd Wright (1867-1959) et le dernier, publié en 2008, intitulé On Architecture : Collected Reflections on a Century of Change qui compile ses meilleurs textes parus dans la presse ou sélectionnés parmi ses précédents livres.

Née Ada Louise Landman à New York en 1921, elle a été diplômée du Hunter College de New York en 1941, s’est mariée avec le designer industriel L. Garth Huxtable l’année suivante, et a poursuivi ses études à la New York University (NYU) jusqu’en 1950. Elle avait également travaillé comme commissaire assistante au département d’architecture du Museum of Modern Art (MoMA) de 1946 à 1950.

Après son poste au New York Times de 1963 à 1982, elle a travaillé au Wall Street Journal de 1997 à sa mort.

Son dernier article écrit dans le Wall Street Journal, publié le 3 décembre 2012, portait sur les dangers liés au projet de rénovation de l’emblématique New York Public Library située sur la 5e Avenue de New York.

Ses articles sont conservés par le Getty Research Institute.

Légende photo

Ada Louise Huxtable, Will They Ever Finish Bruckner Boulevard ? A Primer on Urbicide, USA Collier Books, New York, 1970.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque