Jubilé de la reine : Elizabeth II et les arts

Par Chloé Da Fonseca · lejournaldesarts.fr

Le 30 mai 2012 - 508 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [30.05.12] – L’année 2012 est marquée par le Jubilé de diamant de la reine Elizabeth II célébrant ses 60 ans de règne. Aussi, plusieurs musées soulignent l’événement en organisant des expositions ; c’est également l’occasion de revenir sur les liens qu’a entretenu Elizabeth II avec les arts.

La monarchie britannique et les arts, ce fut Henry VIII et son peintre officiel Hans Holbein le Jeune (XVIe siècle), Charles Ier mécène d’Antoine van Dyck (XVIIe siècle) ou encore la reine Victoria qui inaugura en 1852 le South Kensington Museum (actuel Victoria and Albert Museum). A l’occasion du Jubilé de diamant d’Elizabeth II, le critique d’art du Telegraph, Richard Dorment, s’interroge : en 60 ans de règne, qu’a apporté la reine au monde des arts ?

En 1962, la reine et le prince consort ont ouvert à Buckingham Palace la première galerie présentant au public des œuvres de la Royal Collection. La Queen’s Gallery possède aujourd’hui deux annexes, à Edimbourg (Palace of Holyroodhouse) et à Windsor Castle. C’est seulement en 1988 que fut créé le poste de directeur de la Royal Collection, donnant une impulsion nouvelle aux collections : programme d’expositions importantes, publications scientifiques, et prêts généreux de nombreuses œuvres aux institutions nationales et internationales. C’est également Elizabeth II qui a ouvert un laboratoire de conservation pour la préservation des quelques 7 000 peintures, 40 000 aquarelles et dessins, 150 000 estampes, ainsi que les photographies, le mobilier d’art, les bijoux et les tapisseries de la Royal Collection, amassés par les rois et reines d’Angleterre et du Royaume-Uni depuis plus de 500 ans.

Bien qu’Elizabeth II n’ait pas fait entrer d’œuvres majeures dans la Royal Collection, elle a travaillé à élargir l’accès des collections royales au grand public. Dispersée dans toutes les résidences royales du pays, la collection était auparavant très peu visible pour le public. Mais la collection privée s’est transformée en véritable institution dynamique, presque en musée national. Et aujourd’hui la collection s’expose aussi sur Internet. En somme, selon les mots de Richard Dorment, la reine Elizabeth II « fait tout ce qui est en son pouvoir pour partager les trésors de la Royal Collection ».

Expositions à l’occasion du Jubilé de diamant d’Elizabeth II
Les célébrations du Jubilé de diamant de la reine se déroulent du 2 au 5 juin 2012. Le règne d’Elizabeth II est le deuxième plus long règne de l’histoire du Royaume-Uni, juste derrière celui de son aïeule Victoria, qui dura 63 ans.

Quelques expositions organisées à l’occasion du Jubilé de la reine :
- « Celebrating the Queen’s Diamond Jubilee » à la Royal Academy of Arts (jusqu’au 12 août 2012)
- « The Queen : Art & Image » à la National Portrait Gallery (jusqu’au 21 octobre 2012)
- « The Queen : 60 photographs for 60 years » à Windsor Castle (jusqu’à 28 octobre 2012), puis au Palace of Holyroodhouse (du 16 novembre 2012 au 24 février 2013)

Spécial Londres J.O. culturels 2012 - L'oeil 647 - juin 2012

Image retirée. /><a title=Architecture Londres en formes olympiques
 /><a title=Parc olympique : le Tour des propriétaires
 /><a title=God save the british design
 /><a title=Culture & Sport : un pour tous, tous pour un
 /><a title=Damien Hirst : le roi est mort, vive le roi !
 /><a title=Turner Prize : vraie machine à succès?
 /><a title=Londres en effervescence perpétuelle
 /><a title=Central Saint Martins - L’incubateur de talents
 style=

Légende photo

La Reine Élisabeth II en 2007 - source Wikipedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque