Lundi 10 décembre 2018

Georg Baselitz soupçonné de fraude fiscale

Par Sarah Barry · lejournaldesarts.fr

Le 7 mai 2013 - 192 mots

HAMBOURG (ALLEMAGNE) [07.05.13] – S’étant procuré en 2012 des données bancaires provenant d’établissements suisses, le fisc allemand s’est lancé à la recherche d’éventuels fraudeurs. Le célèbre artiste Georg Baselitz vient d’être mis en cause.

À l’été 2012, l’administration fiscale du Land allemand Rhénanie-du-Nord-Westphalie achète, pour plusieurs millions d’euros, quatre CD contenant des données bancaires d’établissements suisses. Le but de cette opération : démasquer des contribuables fortunés qui auraient tenté de cacher leurs richesses dans des banques suisses.

Parmi les noms découverts dans les dossiers de la société UBS apparaîtrait celui de l’artiste Georg Baselitz, si l’on en croit Der Spiegel. L’artiste aurait reçu la visite des inspecteurs des impôts dans sa résidence du lac Ammer, en Bavière.

Peintre et sculpteur, âgé de 75 ans, Georg Baselitz est une figure majeure de l’art allemand du XXe siècle. Certaines de ses toiles peuvent atteindre plusieurs millions d'euros aux enchères, et il a récemment bénéficié d’une seconde rétrospective au Musée d’art moderne de la Ville de Paris après celle de 1996.

Sa villa bavaroise a fait l’objet d’une fouille, et une enquête est en cours qui déterminera s’il est coupable ou non de fraude fiscale.

Légende photo

Georg Baselitz, Mülheim - © Photo Lothar Wolleh - 1971 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque