Dimanche 18 février 2018

Questions à... Stéphane Aquin

L'ŒIL

Le 15 décembre 2008

Conservateur au musée des Beaux-Arts de Montréal.

Comment avez-vous été amené à réaliser cette exposition  ?
Par la découverte chez Paul Maréchal, auteur du catalogue raisonné, de pochettes de disques illustrées par Warhol qui m’ont ouvert la voie et fait découvrir que la musique a littéralement traversé son œuvre.

Quelle est, selon vous, la pierre angulaire de l’exposition ?
Sa collaboration avec le Velvet Underground et son désir de création d’une œuvre totale. Exploding Plastic Inevitable représente toutes les dimensions de son œuvre. Ce spectacle fait le pont entre toutes les disciplines qui l’intéressent : rock, lyrique, musique d’avant-garde, danse, performance avec la chanteuse Nico. C’est un spectacle total dans lequel on est intégralement immergé. Il est intéressant de voir le lien entre sa culture classique et son goût pour l’avant-garde.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°609 du 1 janvier 2009, avec le titre suivant : Questions à... Stéphane Aquin

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque