Samedi 7 décembre 2019

musée

Franz West, sculptures autonomes

L'ŒIL

Le 1 mars 2002 - 288 mots

Il est curieux de constater que la première véritable exposition d’importance de Franz West en France ne se déroule qu’aujourd’hui. Ce Viennois de 55 ans est pourtant considéré comme l’un des personnages clés de la scène européenne. Les grandes institutions internationales ne s’y sont d’ailleurs pas trompées. Depuis quelques années, cet artiste enchaîne rétrospectives et invitations prestigieuses. Il convient donc de saluer ici Nathalie Ergino pour avoir eu le courage de débuter sa nouvelle programmation au Mac par cet artiste inclassable. Initialement conditionnées par une vaste réflexion philosophique (Deleuze, Wittgenstein...), les œuvres de Franz West sont aussi bien picturales que sculpturales. Leur évidence repose sur une étrange tension que cet artiste met en place entre un processus primaire de création artistique et une volonté de hiérarchiser nos rapports au monde et à la vie. Ce programme complexe est particulièrement présent dans la série d’œuvres qu’il présente actuellement et regroupe sous le titre générique de PaBstück. Ces œuvres doivent simultanément être comprise comme des sculptures autonomes et des sortes de parures que doivent porter les spectateurs. L’ambiguïté de leur forme et de leur fonction cristallise une énergie que le spectateur doit récupérer et s’approprier. Cette préoccupation pour le corps humain et la façon dont il peut occuper un emplacement se retrouve dans les Sitting sculptures, ces objets à mi-chemin du design et de la sculpture que l’artiste aime à disposer dans les lieux les plus incongrus. Ainsi, le parcours se ponctue avec l’étonnante série des Collages. Cette exposition démontre surtout avec brio qu’une démarche complexe peut facilement s’incarner dans un ensemble de produits aux formes simples et évidentes.

- MARSEILLE, Mac, galeries contemporaines des Musées de Marseille, 69, av. d’Haïfa, tél. 04 91 25 01 07, 30 mars-2 juin.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°534 du 1 mars 2002, avec le titre suivant : Franz West, sculptures autonomes

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque