05 sep. - 04 jan. 14-15

Genève Musée Rath

Gustave Courbet : les années suisses

Le musée Rath consacre une exposition à l’exil suisse des dernières années de la vie du peintre Gustave Courbet (1819-1877).

Les dernières années de Gustave Courbet, héraut scandaleux de la peinture réaliste tombé en déchéance à la chute de la Commune de Paris de 1871, dont il fut l’un des élus, sont liées au pays des 26 cantons. En effet, malade, accusé d’avoir fait abattre la colonne Vendôme et condamné à la faire relever à ses frais, Courbet se réfugie en Suisse en juillet 1873, où il mourra quatre ans plus tard, le 31 décembre 1877. Négligées par l’histoire de l’art, ces années suisses ont compté pour l’artiste, qui est resté actif, peignant, exposant et s’intéressant à la vie artistique et politique de son pays d’adoption. L’exposition organisée à Genève revient sur cette période, qualifiée de « long martyr » par Zola, afin de reconsidérer sa place dans la carrière du peintre. Y sont présentées plus de soixante-dix œuvres que l’artiste a peintes ou emportées avec lui en Suisse, révélant les recherches picturales menées par Courbet malgré ses tourments juridiques et une santé déclinante, dont le tableau inédit Panorama des Alpes récemment acquis par le Musée d’art et d’histoire. Cet événement s’inscrit dans la « Saison Courbet » organisée par la Fondation Beyeler à Riehen, et le Musée d’art et d’histoire de Genève.

Nombre d’œuvres : plus de 70
Commissariat : Laurence Madeline, conservatrice en chef, responsable du pôle beaux-arts ; avec la collaboration de Pierre Chessex
Catalogue : Co-édition Musées d’art et d’histoire de Genève et ArtLys, 272 p., 65 CHF – 45 €

Informations pratiques
MUSÉE RATH

Place Neuve
CH-1204 Genève
Suisse

Contact
+41 (0)22 418 33 40

institutions.ville-geneve.ch/fr/mah/lieux-dexposition/musee-ra

Articles liés à cet évènement

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque