Entropa : l’artiste David Cerny s’engage à rembourser les subventions

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 janvier 2009

PRAGUE (REPUBLIQUE TCHEQUE) [23.01.09] – L’artiste tchèque David Cerny, à l’origine de la sculpture très controversée « Entropa », vient de s’engager à rembourser les subventions que les autorités tchèques lui ont versé pour sa création.

La saga « Entropa » continue : après avoir suscité la colère et offensé plusieurs pays d’Europe caricaturés par l’artiste David Cerny, la sculpture « Entropa » avait été recouverte d’un drap noir dans la nuit du 19 au 20 janvier. Son auteur s’est engagé, le 22 janvier, à rembourser les subventions versées par les autorités tchèques pour sa création, soit environ 75 000 euros, ainsi que des frais de location d’environ 50 000 euros. David Cerny a reconnu avoir mystifié la présidence tchèque de l’Union Européenne en réalisant seul la commande d’œuvre au lieu de la réaliser collectivement afin de réunir 27 artistes des 27 pays européens, comme convenu.

Depuis son inauguration, la sculpture « Entropa » a suscité de vives réactions. Si son caractère provocateur n’a pas été du goût de tous, le site officiel de la présidence tchèque de l’UE publie un sondage selon lequel la sculpture plaît à 68% du public. Même le premier ministre tchèque, Mirek Topolanek, a avoué sur ce site officiel rire de la sculpture « comme tout le monde » en privé, bien que son statut l’oblige a maintenir une position « strictement neutre » en public.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque