Lundi 16 septembre 2019

Disparition du sculpteur allemand Werner Stötzer

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 27 juillet 2010 - 206 mots

BERLIN (ALLEMAGNE) [27.07.10] – Werner Stötzer, un des plus importants sculpteurs allemands de la seconde moitié du XXe siècle est décédé le 22 juillet 2010 à l’âge de 79 ans.

Le sculpteur allemand, Werner Stötzer, considéré comme l’un des plus grands sculpteurs de l’Allemagne de l’Est est décédé le 22 juillet dernier dans le Brandebourg Altlansgow (région de Berlin) à l’âge de 79 ans, a-t-on appris du Sueddeutschezeitung.

Né en 1931 dans le land de Thuringe Sonneberg, il a suivi une formation initiale de modeleur de céramique à l’école technique et industrielle de Sonneberg puis a ensuite suivi des études à Weimar puis à Dresde avant d’intégrer l’Académie des Arts de Berlin de 1954 à 1958. Son œuvre très marquée par la figuration humaine a influencé le paysage artistique de l’ex-RDA. Il est l’auteur du relief en marbre du Marx-Engels-Forum de Berlin.

Stötzer a reçu pour ses réalisations, présentes aujourd’hui dans de nombreux musées et places publiques en Allemagne, mais aussi dans des collections privées, plusieurs distinctions. Il a reçu en 1977 et 1986, le Prix national d’Allemagne de l’Est et en 1994 l’Ernst-Rietschnel-Kunstpreis für Bildhauerei. Mais c’est en 1975 qu’il reçoit sa récompense la plus honorifique avec le Käthe-Kollwotz-Preis de l’Académie des Arts de Berlin.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque