Jeudi 12 décembre 2019

Disparition d'oeuvres d'art dans la collection publique britannique

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 mars 2009 - 226 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [03.03.09] – 19 oeuvres d’art de grande valeur de la collection publique britannique, en dépôt chez des hauts fonctionnaires, ont été déclarées « disparues » depuis 2005.

Le Département de la Culture, des Medias et des Sports britannique (DCMS) a avoué que depuis 2005, 19 œuvres d’art de la collection gouvernementale ont été perdues ou volées dans des endroits aussi divers que Jakarta ou Sao Paulo, rapporte The Independent. Douze autres ont été abîmées et ont subi des restaurations importantes et très coûteuses.

Un inventaire des œuvres manquantes a révélé que plus de la moitié des 27 cas de vols, pertes ou de dégradations, se sont déroulés dans des antennes du ministère des affaires étrangères britannique à travers le monde. C’est pourquoi Brian Brady, de The Independent, se demande si les œuvres « sont en sécurité dans les mains des représentants de l’état, ministres et ambassadeurs, chez qui ces œuvres sont en dépôt. »

Samedi 28 février, des représentants de l’opposition se sont plaints de la négligence avec laquelle les ministres et autres officiels traitent les oeuvres d’art : il arrive que les œuvres se perdent lors de déplacements, ou s’abîment parce qu’elles ont été mal accrochées. Des membres de Parti Conservateur ont ainsi demandé que des règles et recommandations plus sévères soient fixées pour responsabiliser les personnes en charge de ces œuvres prêtées.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque