Dimanche 12 juillet 2020

Deux nouvelles nominations au Conseil d’administration de l’INRAP

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 19 décembre 2014 - 341 mots

PARIS [19.12.14] – La ministre de la Culture et de la Communication et la secrétaire d’Etat chargée de l’enseignement supérieur et de la recherche ont nommé Isabelle Deluc-Charles et Arnaud Colson au Conseil d’administration de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP).

Deux nouveaux membres ont été nommés en tant que représentants des personnes publiques et privées concernées par l’archéologie préventive au Conseil d’administration de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP).

La ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin, et la secrétaire d’Etat chargée de l’enseignement supérieur et de la recherche, Geneviève Fioraso, ont désigné Isabelle Deluc-Charles et Arnaud Colson par un arrêté en date du 2 décembre 2014.

Isabelle Deluc-Charles, diplômée d’histoire et de l’Institut d’urbanisme de Paris est urbaniste responsable du pôle intermétiers à la Fédération des entreprises publiques locales (Epl). A l’INRAP, elle remplacera François Cazottes,adjoint au directeur des infrastructures de transport à la direction générale des infrastructures, des transports et de la mer du ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer (MEEDDM).

Arnaud Colson (61 ans), diplômé d’un 3ème cycle de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (ENPC) et auditeur à l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN), remplace quant à lui Nicolas Vuillier. Il lui avait déjà succédé en étant élu président de l’Union nationale des producteurs de granulats (UNPG) le 19 juin 2014 pour un mandat de 3 ans. Arnaud Colson est également président de l’Union Européenne des Producteurs de Granulats (UEPG) depuis 2012 et directeur des affaires publiques et du développement durable Granulats et Bétons chez Lafarge France.

Le Conseil d’administration de l’INRAP est présidé par Dominique Garcia et est composé de membres siégeant avec voix délibérative (7 représentants de l'État, 2 représentants des organismes de recherche et d'enseignement supérieur, 2 représentants de collectivités territoriales, 2 représentants des personnes publiques et privées concernées par l'archéologie préventive, 4 membres élus par et parmi les personnels de l'Inrap, 4 personnalités qualifiées dans le domaine de l'archéologie) et de membres assistant au conseil d'administration avec voix consultative.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque