Dimanche 17 novembre 2019

Des retables high-tech entrent à la cathédrale Saint-Paul de Londres

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 janvier 2009 - 299 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [23.01.09] – Pour sa nouvelle installation, le vidéaste Bill Viola a choisi de s’attaquer aux icônes religieuses, au cœur même de l’imposante cathédrale londonienne.

Habitué aux créations monumentales, Bill Viola investit cette fois la célèbre cathédrale construite au XVIIe siècle rapporte l’agence Bloomberg, où il réinvente et modernise le retable.

Le traditionnel tableau d’autel peint représentant des scènes religieuses n’est plus à la mode Outre-Manche. En ce XXIe siècle, la conquête de nouveaux fidèles ou la décoration des lieux saints, passe par la technologie. Bill Viola, d’abord intimidé par la vénérable architecture, a répondu à l’appel des voix célestes. Il est en train de mettre au point une installation permanente dans laquelle la Vierge et les martyrs apparaîtront sur écrans plasma et en projections numériques. Le plus difficile étant pour l’artiste de réussir cette œuvre sans perdre de vue la nécessité d’une interprétation contemporaine tout en évitant de tomber dans la tradition.

En 1996, Bill Viola avait réalisé une œuvre similaire pour la cathédrale de Durham, intitulée « The Messenger ». Sur un écran disposé contre une porte du XIIe siècle, apparaissait le corps d’un homme nu sortant de l’eau, ressemblant à une sorte de chimère aquatique. « Même si je ne suis pas un fervent chrétien, je reste un produit de ce système culturel. Et bien sûr, celui-ci est basé sur le corps : la désintégration et la transfiguration du corps. Une grande partie de l’art a été créée à partir de la figure d’un homme mort, le Christ. »

Cette future installation de l’artiste américain n’en est actuellement qu’au stade de la réflexion. Grâce à des recherches sur les retables et la représentation des figures religieuses, Bill Viola recherche la forme idéale pour ces retables d’un autre genre, dans lesquels il ajoute l’élément du temps.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque