Vendredi 22 novembre 2019

Derek Gillman démissionne de son poste de président directeur général de la Fondation Barnes

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 5 décembre 2013 - 262 mots

PHILADELPHIE (ETATS-UNIS) [05.12.13] – Derek Gillman tire sa révérence après sept années passés à la tête de la Fondation Barnes, qu’il a portée vers de nouveaux horizons en l’implantant dans le centre de Philadelphie. Il rejoindra l’Université de Drexel, où il enseignera au département des Arts et du Design.

Alors que Derek Gillman a informé le conseil d’administration de la Fondation Barnes de sa démission en septembre 2013, l’annonce officielle n’en a été faite que le 3 décembre dernier. Sa démission sera effective au 1er janvier 2014, date à laquelle il se consacrera entièrement à l’enseignement supérieur, ayant accepté un poste de professeur émérite à l’Université de Drexel, à Philadelphie, au sein du département des Arts et du Design.

Président et directeur général de la Fondation Barnes depuis 2006, Derek Gillman a notamment piloté son déménagement – un projet qui avait suscité une longue controverse – depuis Merion vers le centre ville de Philadelphie, ce qui a contribué à accroître considérablement la fréquentation de l’institution selon cette dernière, passée de 60 000 visiteurs annuels à 325 000 après son inauguration en mai 2012. Au cours de ces sept années passées à la tête de l’institution, Derek Gillman a lancé de grandes opérations de mécénat, et réussi à lever des fonds importants, à hauteur de 150 millions de dollars pour les nouveaux lieux de l’institution, et de 50 millions de dollars pour son fonds de dotation.

Un comité de recherche a été constitué afin de trouver un successeur à Derek Gillman, qui sera remplacé temporairement par Margaret Zminda, la vice présidente de l’institution.

Légende photo

La Fondation Barnes - source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque