Dimanche 25 février 2018

Découverte au large de Naples, de cinq épaves de navires et de leurs cargaisons datant de l’époque romaine

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 28 juillet 2009

ROME (ITALIE) [28.07.09] – Cinq navires datant du Ier siècle av. J.-C. au IVe siècle après J.-C. ont été mis au jour par des équipes d’archéologues sous-marins.

Le journal Il Giornale a rapporté le 25 juillet la découverte des épaves de cinq navires datant du Ier siècle av. J.-C. au IVe siècle après J.-C., trouvés aux bords de l’île de Ventotene, située au large de Naples. Leurs cargaisons comportant des amphores et des vases ont également été retrouvées. Cette mission archéologique sous-marine fait partie d’une campagne débutée en août 2008 organisée par la Direction pour les biens archéologiques de Lazio et les fondations américaines Aurora Trust, Ocean Exploration et Education Tru.

Selon l’archéologue Annalisa Zarattini, il s’agit d’une découverte « exceptionnelle » non seulement parce qu’elle prouve que les côtes de Naples était un carrefour important dans les routes maritimes antiques, mais surtout parce qu’elle révèle qu’ il existe dans cette mer un vrai musée sous-marin ».

L’épave la plus ancienne, datée du Ier siècle av. J.-C., mesure 18 mètres et transportait des amphores italiennes ; l’épave la plus chargée est longue de 15 mètres et large de 5 mètres et conserve des centaines d’amphores espagnoles, provenant de la Bética (l’actuelle Andalousie).

« Ce genre de recherches se fait actuellement dans beaucoup de régions de la Méditerranée pour protéger notre héritage historique des razzias continuelles des chercheurs de trésors qui, grâce au développement des technologies, descendent à des profondeurs toujours plus grandes », a rajouté Annalisa Zarattini.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque