Samedi 14 décembre 2019

Markus Raetz gravé à la BNF

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 novembre 2011 - 120 mots

PARIS - Riche de près de 200 pièces – estampes, dessins, carnets et une dizaine de sculptures –, l’exposition de Markus Raetz à la Bibliothèque nationale de France (BNF), à Paris, s’est plus particulièrement attachée à l’œuvre gravé de l’artiste suisse, dont une quarantaine de pièces ont fait l’objet d’une donation par l’artiste à l’institution. Parmi les ensembles d’importance qui scandent le parcours : l’album Trois Couleurs (1977), réalisé à partir de recherches sur la trame ; les paysages d’illusion en aquatinte de NO W HERE ; ou les 14 eaux-fortes réalisées à l’occasion de la première traduction intégrale en allemand des Impressions d’Afrique de Raymond Roussel.

BNF-Site Richelieu, galerie Mansart, 5, rue Vivienne, 75002 Paris. Jusqu’au 12 février 2012.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°357 du 18 novembre 2011, avec le titre suivant : Markus Raetz gravé à la BNF

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque