Vendredi 14 décembre 2018

Cachées par les nazis, des toiles patienteraient encore dans une mine d’argent

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 29 mars 2012 - 274 mots

DEUTSCHKATHARINENBERG (ALLEMAGNE) [29.03.12] – Une expédition s’organise pour remettre la main sur un ensemble de toiles et d’objets d’art supposés cachés par les nazis. La collection Hatvany pourrait être ainsi retrouvée.

Le journaliste autrichien Burkhart List aurait identifié le lieu où les nazis auraient pu avoir caché une partie de la collection Hatvany à l’arrivée de l’Armée rouge. Selon le Daily Mail, c’est en mettant la main sur des archives inédites de la Wehrmacht que le journaliste a pu le repérer. « Durant l’hiver 1944, les archives ont révélé qu’un mystérieux convoi est arrivé depuis Budapest » a t-il confié. « Des photographies ont également montré une escadrille de SS près des mines, alors qu’il n’y a jamais eu d’opération militaire dans cette zone. »

Une sonde radar a depuis prouvé l’existence d’une pièce secrète, à cinquante mètres sous terre, dans les anciennes galeries minières des Monts Métallifères, chaîne de cobalt et d’argent séparant la République tchèque de l’Allemagne. Une expédition s’apprête à être lancée en juin pour percer le mystère.

Des historiens d’art se sont depuis enthousiasmés pour cette recherche. La collection du baron Ferenc Hatvany, riche industriel hongrois spolié par les nazis pour ses origines juives, est en effet réputée. C’est pour conserver sa liberté que le collectionneur les remis, contraint, à Adolf Eichmann. Si une partie a été retrouvée après la guerre, des toiles de Monet, Manet et Cézanne, des sculptures et des tapisseries précieuses n’ont jamais été revues depuis  : des œuvres cataloguées, dont l’ensemble est aujourd’hui estimé à plus d’un milliard d’euros, pourraient se trouver dans la mine. Protégées des contacts de l’extérieur, l’environnement stable de la mine laisse espérer un bon état de conservation.

Légende photo :

Les Monts Métallifères, à la frontière entre le land de Saxe en Allemagne, et la Bohême, en République Tchèque, ici vus depuis l'Allemagne - © Photo : Oleg Brovko - 2011 - Licence CC BY-SA 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque