Mercredi 29 janvier 2020

Bondy souhaite accueillir les réserves du Louvre

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 septembre 2008 - 196 mots

PARIS [18.09.08] - La commune de Bondy (Ile-de-France) vient de se porter candidate pour accueillir le futur centre de conservation, de recherche et de restauration des patrimoines d’Ile-de-France.

Le 3 juillet dernier, le ministère de la Culture et le Musée du Louvre ont officiellement lancé un appel à propositions auprès des collectivités locales d’Ile de France, pour l’accueil d’un projet de Centre de conservation, de recherche et de restauration des patrimoines d’Ile-de-France.

Ce projet s’inscrit dans la démarche Louvre 2020, qui vise à déménager le Centre de réserves, de restauration et de recherche (C2RMF) et la bibliothèque centrale du Louvre afin de créer de nouveaux espaces d’exposition d’ici 2020.

Le terrain est un des atouts majeurs de Bondy dans cette compétition. La commune dispose de 4,6 ha vides, non pollués, à côté du bois de Bondy et de l’Institut de recherche et de développement (IRD). De plus, l’Etat en est le propriétaire.

Le maire socialiste de Bondy, Gilbert Roger, doit rencontrer aujourd’hui des responsables du Louvre pour expliquer son projet. Il a déjà reçu le soutien de son voisin, le sénateur-maire UMP des Pavillons-sous-Bois, Philippe Dallier.

Le jury devrait rendre sa décision au dernier trimestre 2008.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque