Art Basel Miami redonne le sourire aux galeristes

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 9 décembre 2009

MIAMI (ETATS-UNIS) [09.12.09] – Selon une étude du Miami Herald, les galeristes présents à la foire d’art contemporain Art Basel à Miami ont enregistré une croissance à deux chiffres de leurs ventes par rapport à 2008, année catastrophique pour les ventes.

Plus de 75 % des galeries présentes à Art Basel Miami ont déclaré une augmentation des recettes de leurs ventes d’au moins 15 % par rapport à l’édition 2008, selon une enquête du Miami Herald. Pour plus d’un tiers, les ventes ont augmenté de plus de 30 %.

Le journal a interrogé 68 galeries sur les 250 de la foire d’art contemporain. Cette étude pourrait rassurer acheteurs et vendeurs, confirmant la tendance des ventes d’automne de New York, même si elle ne dit rien sur la baisse probable des ventes par rapport à l’année de référence 2007.

La plupart des œuvres vendues ou réservées étaient proposées sous la barre de 150 000 dollars (101 000 euros). Si la fréquentation a été moindre que les années précédentes, les galeristes et les organisateurs se félicitent de retrouver le noyaux du des collectionneurs, restés fidèles à l’événement.
Selon Jack Shainman, un galeriste new-yorkais, « les spéculateurs sont pour la plupart partis. »

Plus insolite, un portrait de Michael Jackson, commandé par lui de son vivant, figurant en cavalier à l’image du portrait équestre de Philippe II par Rubens, a laissé les visiteurs ébahis. L’œuvre de grande dimension, exécutée par Kehinde Wiley, a été achetée pat un collectionneur allemand pour 175 000 dollars (118 000 euros).

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque