Vendredi 23 février 2018

Art Basel 2010 s’est déroulé dans un climat de confiance

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 juin 2010

BALE (SUISSE) [22.06.10] – La 41e édition de la foire internationale d’art contemporain de Bâle s’est achevée avec une forte fréquentation et des ventes fructueuses. Un bilan encourageant entre confirmation des valeurs sûres et promotion des jeunes artistes.

Quid de la crise économique ? La foire Art Basel 2010 a fermé ses portes dimanche dernier après trois jours de forte affluence et d’importantes ventes. Selon un communiqué, la 41e édition de la foire internationale d’art contemporain de Bâle (Suisse) a attiré quelques 62 500 visiteurs, artistes, collectionneurs, galeristes, conservateurs et amateurs d’art confondus.

Présents à l’appel, les principaux acheteurs – européens, américains et des pays émergents – ont misé sur les valeurs sûres. Ainsi, dès le premier jour de la foire, la galerie Jan Krugier a vendu un Picasso – « Personnage », 1960 – 15 millions de dollars, soit environ 12 millions d’euros, rapporte Le Figaro. Des exemplaires de la série des « White Snow Darf » représentant cinq des sept nains de Blanche Neige, de l’artiste américain Paul McCarty se sont vendus 750 000 dollars. Deux séries sur cinq ont été vendues à 3 millions de dollars. La galerie Hauser & Wirth qui les présentait disposait d’une liste d’acheteurs. Un autre Picasso a été vendu 4 millions de dollars et un bronze de Giacometti, 2 millions.

Pour la galerie londonienne White Cube qui affichait un Damien Hirst à 1,5 millions de livres, cette édition d’Art Basel affiche « les meilleurs résultats atteints jusqu’à présent ». Les autres exposants sont également unanimes sur la réussite de la foire. « Un succès sur toute la ligne » a précisé le célèbre marchand d’art new-yorkais David Zwirner .

Autre signe encourageant, le succès des œuvres des jeunes artistes et des artistes moins connus de la scène contemporaine. Ainsi, la galerie américaine, Richard Gray Gallery, a vendu deux séries d’« Installation n°4 » de l’artiste tchèque Jan Tichy à 25 000 dollars chacune. Une installation de l’artiste britannique Anthony James s’est envolée chez Patrick Painter pour 125 000 dollars.

Légende photo

La White Cube Gallery, Londres - Photographe : Fin Fahey - Licence Creative Commons 2.5

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque